Navigation – Plan du site
Comptes rendus
Ouvrages généraux

Dieu (Jacques), 50 ans de culture Marabout (1949-1999)

Verviers [Rue Jardon, 21 – B – 4800 Verviers], Nostalgia éditions, 1999, 478 p., plus de 500 ill.
Pierre Halen
p. 123
Référence(s) :

Jacques Dieu, 50 ans de culture Marabout (1949-1999). Verviers [Rue Jardon, 21 - B-4800 Verviers], Nostalgia éditions, 1999, 478 p., plus de 500 ill.

Texte intégral

1C’est un beau livre, sous une robuste couverture cartonnée, ponctué de multiples illustrations en couleur. On le suppose destiné surtout aux collectionneurs, aux amateurs de Bob Morane, aux anciens membres du personnel de l’imprimerie ou de l’édition Marabout, à tous les nostalgiques, libraires et lecteurs, que fascinèrent un jour les livres estampillés par l’oiseau d’Afrique.

2L’évocation de ces 50 ans de culture Marabout par Jacques Dieu survole un demi-siècle d’activité éditoriale, en tâchant d’en dire l’essentiel : le propos résiste assez bien à la tentation d’accumuler les noms, les titres et les dates, et se laisse lire, non pas certes comme un roman ainsi que l’affirme le prière d’insérer, mais plutôt comme un récit journalistique. À l’arrière-plan, on devine un collectionneur assidu qui aurait sans doute pu en écrire bien davantage, un passionné en qui se disputent la ferveur et la retenue, un homme prudent quand il s’agit de comprendre et de juger les acteurs d’une épopée qui tourne au récit réaliste à partir de l’épisode, moins enthousiasmant, de la reprise de Marabout par le groupe Hachette.

3On ne s’ennuie guère à suivre Jacques Dieu, d’abord parce que la matière est effectivement passionnante et que l’on a soi-même des souvenirs, parfois tendres, de ses lectures d’enfance : la plupart des autrefois fidèles lecteurs des Sylvie ou des Bob Morane sont encore en vie. On est souvent ravi par les illustrations, chatoyantes et colorées, nombreuses et clairement disposées : beaucoup de couvertures, certes, mais aussi ce matériel de promotion par lequel Marabout innova et atteignit des résultats commerciaux inespérés, eu égard au point de départ de l’entreprise. Le récit se déplie posément, année par année, selon le modèle d’un album de famille.

4Pour peu qu’on accepte ce contrat de lecture, on ne trouve guère de défauts à cet ouvrage, sinon une expression qui aurait dû être révisée pour de nombreux petits détails qui ne sont pas tous des coquilles. Le chercheur, quant à lui, y trouvera divers documents intéressants, notamment un rapport dressé par Jean-Jacques Schellens à un moment critique de cette histoire ; mais les inventaires exhaustifs se réduisent à la liste des collections lancées, et l’on ne doit pas chercher ici des dénombrements exacts, des analyses quantitatives, des interprétations rigoureuses ou approfondies, ni même des révélations anecdotiques sur Henri Vernes, René Fouya ou Léon Thoorens. Ce n’était pas le but, et les adresses utiles comme les sites à consulter, renseignés en fin d’ouvrage, permettront d’aller plus loin. Autant que possible, car le feu a détruit nombre d’archives : grâces soient donc rendues aux collectionneurs...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Pierre Halen, « Dieu (Jacques), 50 ans de culture Marabout (1949-1999) », Textyles, 19 | 2001, 123.

Référence électronique

Pierre Halen, « Dieu (Jacques), 50 ans de culture Marabout (1949-1999) », Textyles [En ligne], 19 | 2001, mis en ligne le 27 juillet 2012, consulté le 28 juin 2017. URL : http://textyles.revues.org/983

Haut de page

Auteur

Pierre Halen

Université de Metz

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org