Navigation – Plan du site

Sites théâtraux...

Les amateurs de théâtre, qu’il s’agisse de chercher des œuvres ou de se documenter sur les contextes et les représentations, peuvent surfer sur quelques sites français parmi d’autres : <www.cndp.fr/catalogues/cl/pdf/c-fran-p.pdf>, <www.diplomatie.fr/culture/france/biblio/folio/theatre/index.html>, <gallica.bnf.fr/Metacata.htm> (rechercher le sujet « théâtre », pour les documents numérisés de la Bibliothèque nationale de France), <www.cnt.asso.fr> (site du Centre Nathional du Théâtre).
P.H.

...et d’autres références virtuelles

La centralisation peut avoir du bon : le site <www.sudoc.abes.fr> de l’Agence bibliographique de l’Enseignement supérieur (France) propose pas moins de 5 millions de références en accès direct, avec l’indication des bibliothèques universitaires où se trouvent les exemplaires. Clair et pratique. Un bon moyen, notamment, pour se rendre compte de l’accessibilité réelle des lettres belges pour les étudiants français.

Moins classique et brassant plus large, le site <http://www.republique-des-lettres.com> propose notamment des listes de prix littéraires et bien d’autres ressources documentaires, aiguillant le visiteur vers des revues, des éditeurs, des catalogues…

Les professeurs de français peuvent consulter <http://lili.bibliopolis.fr>, qui est un site de ressources mais aussi d’échanges divers. De même pour : <http://www.franc-parler.org>, site de la communauté mondiale des professeurs de français.

À signaler aussi, l’adresse <http://zeus.inalf.fr/tlf.htm> du Trésor de la Langue française propose le fameux dictionnaire en ligne, avec des prossibilités multiples d’interrogation.

Pour ceux qu’intéresse la francophonie sous ses divers aspects, signalons le site : <http://cifdi.francophonie.org.Biblio/Biblouvain/index.html>, qui propose un bon millier de références bibliographiques. C’est un site louvaniste, mais il n’est pas géré par les littéraires ni les linguistes ; il dépend du Département des Sciences politiques et sociales.

Dans un tout autre secteur, celui de la recherche historique, signalons l’ouverture, depuis 2000, du site <www.cegesoma.be> du Centre d’études « Guerre et sociétés », anciennement Centre d’Etudes et de Recherches historiques sur la Seconde Guerre mondiale : une mine de données, notamment iconographiques.
P.H.

Escales du Nord

La collection « Escales du Nord », lancée en septembre 1998 et publiée par le castor Astral s’enrichit, en janvier 2001, de deux nouveautés : d’abord le premier roman d’une nouvelle venue, Régine Vandamme ; cela s’appelle Ma mère à boire et cela s’impose, nous dit-on, par « un phrasé saisissant, par un sens raffiné de la formule, par une construction en spirale... ». Ensuite le premier recueil de nouvelles de Xavier Deutsch, intitulé quant à lui Le tilleul de Stalingrad. On retrouve « l’enthousiasme et la puissance poétique qui donnent sa singularité à l’œuvre de cet écrivain que le désespoir ne fascine pas, contrairement à tant d’autres aujourd’hui ». Rens. : <francis.dannemark@swing.be>
P.H.

Paul Dermée

Nous écrivions dans un compte rendu récent que Paul Dermée n’a guère été étudié en Belgique. M. Victor Martin-Schmets, dont les travaux sont bien connus de nos lecteurs, nous signale aimablement qu’il prépare une édition des Œuvres complètes de cet auteur méconnu, qui devrait paraître dans un an ou deux. Nous l’attendons avec impatience.
P.A.

Francophonie et Maroc

Dans la série des colloques que l’Association des Écrivains de Langue française organise chaque année dans le Quercy, c’est, après la Belgique, le Maroc qui a été choisi comme thème principal en 1999. D’où un fort volume d’actes, où l’on fera assez facilement la part des apports consacrés au Maroc, secondairement au Maghreb dans son ensemble et même à d’autres pays de ce qu’on appelle le monde musulman, et la part des mondanités plus ou moins officielles, messages de sympathie et autres, à quoi il faut ajouter, comme chaque fois, une section consacrée à la région qui a donné l’hospitalité à cette rencontre estivale.

On y trouvera de nombreux éclairages sur l’histoire des relations entre la France et le Maroc, et sur de nombreuses personnalités, de Mermoz à Idriss Chraïbi, de Pierre Loti à Thar Ben Jelloun. (Regards croisés sur la francophonie au Maroc. Actes du neuviène colloque international francophone du Canton de Payrac et du pays de Quercy. Sous la direction de Edmond Jouve, Simone Dreyfus et Jacques Augarde. Paris, ADELF, coll. Mondes francophones, série colloques de l’Adelf, n°9, 2000, 532 p.) (Rue Broussais, 14, F-75014 Paris).
P.H.

Sous le Cerisier

Les Éditions du Ceriser continuent à encourager la littérature issue de l’immigration. Après l’émouvant premier roman de Malika Madi : Nuit d’encre pour Farah, la collection Faits et gestes accueille, en cette même année 2000, le roman autobiographique de Saber Assal : À l’ombre des gouttes. l’entreprise est d’une belle continuité, qui veille à nous offrir une littérature différente, de celle qui ne nous éloigne pas des hommes et des femmes d’aujourd’hui. (20, Rue du Cerisier. B-7033 Cuesmes).
P.H.

Far-West

Dans un cycle de conférences et de débats autour du thème « The Black West », l’Institut des Études culturelles de la K.U.L. a invité le 26 avril 2001 Myriam Watthée-Delmotte à présenter une réflexion sur Le Régiment noir de Henry Bauchau. Le texte de présentation donne, un peu légèrement me semble-t-il, Bauchau pour une éminence grise (en français dans le texte) des lettres belges, et le Régiment noir, à mon sens pourtant trop peu fréquenté, pour une étape importante (mijlpaal) dans l’histoire de ce domaine. Rens. <erika.scheltens@arts.kuleuven.ac.be>
P.H.

Ardennes diverses

Les éditions Éole / Bernard Charlot, sises à La Roche-en-Ardenne (<mediardenne.com/eole>), annoncent plusieurs parutions relatives à l’Ardenne. Un album de photographies d’arbres et de haïkus, par Michel Timacheff : La Sève du silence. Un récit régional de Josée-Maximilien Bourbon : Le Testament sauvage, et un « roman dans l’Histoire » : La Rivière contrariée par Géry de Pierpont, où il est question, à travers une intrigue palpitant, nous dit-on, du projet de canalisation de l’Ourthe (un canal Meuse-Moselle) ourdi au début du xixe siècle.
P.H.

Miroir

Les éditions du Grand Miroir, pour leur lancement encore en ce mois de septembre 2001, annoncent la parution, entre autres, d’un nouveau livre de Nicole Malinconi (Jardin public) et d’un autre de Nicolas Ancion (Les Ours n’ont pas de problème de parking). On pouvait plus mal choisir ses auteurs...
P.H.

Creliana

Le Centre de Recherche sur l’Europe littéraire (C.R.E.L.), dirigé par Eric Lysøe à l’Université de Haute Alsace (Mulhouse, France), lance une nouvelle revue : Creliana. Dans un élégant format carré (208 X 208 mm.), très bien illustré (en couleurs !), le premier volume, qui paraît au printemps 2001, est intitulé Le Jardin à l’épreuve du Signe et il rassemble quinze contributions sur ce thème. Deux d’entre elles, signées Paul Gorceix, sont consacrées à Maeterlinck ; les autres à la littérature française (Delille, Modiano, Le Clézio, Frénaud entre autres), anglaise (Poe) ou germanique (Döblin, Manger, Roth, Rist). Les prochaines livraisons seront consacrées aux Danses macabres (printemps 2002) et aux Anamorphoses (printemps 2003). Les commandes peuvent être adressées au CREL (10, rue des Frères-Lumières, F- 68093 Mulhouse, France). Nous souhaitons longue vie à notre nouvelle consœur.
P.A.

  • Revues.org