Navigation – Plan du site
Chroniques
Comptes rendus

Fontaine (Jacques), Hergé chez les initiés

Paris, Éditions Dervy, 2001
Jean-Maurice Rosier
p. 116
Référence(s) :

Fontaine (Jacques), Hergé chez les initiés. Paris, Éditions Dervy, 2001.

Texte intégral

1Cet ouvrage supplémentaire sur Hergé est en réalité une étude qui porte sur quatre albums (Le Secret de la licorne, Le Trésor de Rackham le Rouge, Les Sept Boules de cristal et Le Temple du soleil) et qui nous offre une perspective inattendue puisqu’il s’agit d’une lecture maçonnique des aventures de Tintin. Quand on connaît les sympathies d’Hergé, les influences qu’il a subies, la démonstration étonne, d’autant que Jacques Fontaine ajoute à la confusion dans son étude psychocritique qui établit sans cesse un va-et-vient entre l’individu Hergé, lecteur de Jung (on en convient) et son œuvre. Fort de ses convictions, Jacques Fontaine affirme que les albums d’Hergé parus sous l’Occupation (la censure oblige Hergé à se recentrer sur la sphère privée) procure « une impression de voie initiatique laïque tournée vers le progrès ». Faut-il vraiment convoquer le Grand Architecte de l’univers pour lire ces albums quand on sait que tout roman (en images ou non) est une quête et que le héros en fin de fiction se transforme, passant inévitablement d’un univers de sens à un autre ? Ce modèle organisationnel est propre à tout récit et la trame narrative des albums d’Hergé n’échappe pas à la règle. Certes, les aventures choisies manifestent le goût de l’auteur pour l’onirisme et le symbolisme (les trois Licornes, les sept boules de cristal…), mais la morale du juste milieu du petit reporter marque bien ses attaches avec l’idéologie catholique et le « sacré chez Hergé est bien souvent occulté par le religieux », comme l’écrit Pierre-Yves Bourdil dans son travail sur Tintin au Tibet (Labor, 1985).

2Bref, si nous croyons à la liberté interprétative du lecteur, nous pensons aussi que l’esprit critique ne peut appliquer des catégories étrangères à l’œuvre sans renoncer à lui-même.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Maurice Rosier, « Fontaine (Jacques), Hergé chez les initiés », Textyles, 29 | 2006, 116.

Référence électronique

Jean-Maurice Rosier, « Fontaine (Jacques), Hergé chez les initiés », Textyles [En ligne], 29 | 2006, mis en ligne le 08 juin 2012, consulté le 23 novembre 2017. URL : http://textyles.revues.org/489

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org