Navigation – Plan du site
Chroniques

Bibliographie courante des travaux publiés en 2013 (avec un supplément pour 2010)

Nathalie Gillain, Pierre Halen et Pierre Piret
p. 231-242

Principes d’édition

1° La bibliographie est conçue pour être utilisée conjointement avec l’index nominorum. Les entrées de la bibliographie sont constituées par les titres des ouvrages collectifs, ensuite par les auteurs des travaux. Pour une recherche à partir des noms des écrivains, on se reportera à l’index, qui renvoie aux entrées concernées au moyen de leur numéro et non, en ce cas, au moyen de la page. Les noms qui font l’objet d’une entrée bibliographique ne sont pas repris dans l’index de la revue, et inversement.

2° Les ouvrages collectifs et anonymes figurent à leur titre. Le cas échéant, les collaborations à ces volumes sont ensuite détaillées par auteur, selon une formule abrégée renvoyant au titre. Lorsque le sommaire d’un ouvrage est détaillé par la suite, son signalement principal est suivi de l’indice : [détail] ; le signalement s’arrête toutefois toujours à ce qui regarde les études des lettres belges. Seuls les ouvrages concernant spécifiquement les lettres belges ont été repris de cette manière ; un article paru isolément est donc signalé par une référence au seul nom de l’auteur.

3° À l’intérieur de la bibliographie, des renvois onomastiques sont pratiqués et indiqués par les petites capitales, pour autant que l’activité critique concernée regarde les lettres belges.

4° Le cas échéant, le signalement a été complété par un renvoi au compte rendu déjà paru dans Textyles. Dans la mesure du possible, l’imprécision du titre ou le défaut de compte rendu ont été compensés par une indication sur le contenu, qui figure entre crochets.

5° La bibliographie tend bien entendu à l’exhaustivité ; néanmoins, il n’a pas été tenu compte des notices de dictionnaires, des articles publiés dans les journaux ou revues d’intérêt général, ni des articles ou des ouvrages qui paraissaient sans réelle ambition critique (de tels ouvrages sont néanmoins signalés à leur titre, sans que leur contenu soit détaillé).
Il n’a pas été tenu compte des préfaces littéraires à des œuvres littéraires ; ni des éditions ou rééditions qui ne comportent pas d’élaboration critique (on se reportera, pour de telles publications, au Carnet et les Instants).
N’ont pas été repris non plus les ouvrages que nous n’avions pu consulter ou dont nous ne connaissions pas la référence complète. Un complément pourra donc paraître ultérieurement.

6° Pour des raisons d’économie, les prénoms de certains écrivains connus ont été abrégés à l’initiale. On lira en outre : Académie Royale de Langue et de Littérature Françaises de Belgique dans l’abréviation arllf ; Université Libre de Bruxelles, dans ulb ; Société Internationale d’Études Yourcenariennes, dans siey ; Archives et Musée de la Littérature dans aml ; University Press dans up ; Presses universitaires dans pu.

7° Pour certaines œuvres (celles de Georges Simenon, de Henri Michaux et de Marguerite Yourcenar), nous renvoyons, pour complément, aux bibliographies spécialisées qui existent dans des périodiques qui leur sont entièrement consacrés.

8° Les auteurs remercient ceux qui leur ont envoyé et leur enverront encore toute information utile. Les lecteurs sont donc invités à faire part de leurs propres publications, mais aussi à signaler les parutions dont ils auraient connaissance et qui risquent de passer inaperçues, entre autres pour des raisons de lieu, de langue ou d’isolement au sein de publications non spécifiquement consacrées aux lettres belges.

Supplément pour 2010

Solte-Gresser (Christiane), Spielräume des Alltags. Literarische Gestaltung von Alltälichkeit in deutscher, französischer und italienischer Erzählprosa (1929-1949). Saarbrücker Beiträge zur vergleichenden Literatur- und Kulturwissenschaft 50. Würzburg: Königshausen & Neumann, 2010, 345 p. (concerne Madeleine Bourdouxhe).

Bibliographie 2013

Alphabet d’étoiles d’E.L.T. Mesens (L’-). Dada & le surréalisme à Bruxelles, Paris & Londres, Ostende, Mu.ZEE, 2013, ill., 287 p. [détail].

Cahiers Henry Bauchau, sous la direction de Jean-François La Bouverie et Marc Quaghebeur, Bruxelles, Archives et Musée de la Littérature, 2013, ill., 207 p. [détail].

Chutes et écartèlements : l’œuvre de Pierre Mertens, sous la direction d’Anne Begenat-Neuschäfer, Frankfurt am Main, P.I.E. Peter Lang, 2013, 317 p. [détail].

Eugène Savitzkaya. Le Corps des mots, sous la direction de Laurent Demoulin, Bruxelles, Le Cri, 2013, 203 p. (= Textyles. Revue des lettres belges de langue française, n°44) [détail].

Georges Simenon, sous la direction de Laurent Demoulin, Paris, L’Herne, 2013. (= Cahiers de L’Herne, 102) [détail].

Jacqueline Harpman. L’Aventure littéraire, sous la direction de Susan Bainbrigge, New York, etc., P.I.E. Peter Lang, coll. « Belgian Francophone Library », vol. 25, 2013, 186 p. [détail].

Homage to Adrienne Fontainas. Passionate Pilgrim for the Arts, sous la direction de Jane Block et Claude Sorgeloos, New York, etc., P.I.E. Peter Lang, coll. « Belgian Francophone Library », vol. 26, 2013, 359 p. [détail].

Maeterlinck en de natuur / Maeterlinck face à la nature, sous la direction d’Anne-Marie Musschoot & Pierre Schoentjes, Gent-Bruxelles, Konijnklijke Akademie voor Nederlandse Taal en Letterkunde – Académie royale de Langue et de Littérature françaises, 2013, p. 69-76. [détail].

Monde de Charles Bertin (Le-), sous la direction de Laurence Pieropan, Bruxelles, AML-La Renaissance du Livre, 2013, 319 p.

Passeurs (Les-). Médiation et traduction en Belgique francophone, sous la direction de Laurent Béghin et Hubert Roland, Bruxelles, Édition Samsa, 2013, 222 p. (= Textyles. Revue des lettres belges de langue française, n°45) [détail].

Sagas dans les littératures francophones et lusophones du 20e siècle (Les-), sous la direction de Marc Quaghebeur, Bruxelles, P.I.E. Peter Lang, coll. « Documents pour l’Histoire des Francophonies/Théorie », 2013, n°36, 382 p. [détail pour les lettres belges].

Temps du créateur (Le-), sous la direction de Myriam Watthée-Delmotte & Catherine Mayaux, 2013 (=Revue internationale Henry Bauchau, n°5) [détail].

Traductrices et traducteurs belges, sous la direction de Catherine Gravet, Mons, Université de Mons/Service de communication écrite, coll. « Travaux et documents », n°1, 2013, 468 p. [détail].

Ville infectée, ville déshumanisée. Reconstructions littéraires françaises et francophones des espaces sociopolitiques, historiques et scientifiques de l’extrême contemporain, sous la direction de Sylvie Freyermuth, Jean-François Bonnot, Timo Obergöker, Bruxelles, P.I.E. Peter Lang, 2013, coll. « Comparatisme et Société », 275 p. [détail pour les lettres belges].

Violence et vérité dans les littératures francophones, sous la direction de Marc Quaghebeur, Bruxelles, P.I.E.-Peter Lang, coll. « Documents pour l’Histoire des Francophonies », vol. 31, 2013, 179 p.

Adriaens-Pannier (Anne), « Léon Spilliaert, illustrateur de Marcel Lecomte et de Paul Neuhuys, 1941 », dans Homage to Adrienne Fontainas, p. 167-184.

Alavoine (Bernard), « L’Afrique de Simenon : un même regard, du photographe au romancier », dans Photographie et littérature. Frictions de réel, sous la direction de Jacqueline Guittard, Septentrion, 2013, p. 89-101 (= Revue des Sciences humaines, 310).

Alavoine (Bernard), « Georges Simenon et le monde sensible », dans Georges Simenon, p. 161-165.

Albarracin (Laurent), « Quelques-uns des mots mystérieusement réservés à Eugène Savitzkaya », dans Eugène Savitzkaya. Le corps des mots, p. 17-22.

Ammour-Mayeur (Olivier), « Du Grand Temps à l’a-chronie narrative. Enjeux d’une “connivence des temps” dans La Déchirure », dans Le temps du créateur, p. 99-114.

Aron (Paul) & Vanderpelen-Diagre (Cécile), Edmond Picard (1836-1924). Un bourgeois socialiste belge à la fin du dix-neuvième siècle. Essai d’histoire culturelle. Bruxelles, Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, 2013, 340 p.

Aron (Paul), « Simenon pastiché », dans Georges Simenon, p. 238-244.

Aron (Paul), « Petite contribution à l’étude d’un art de vivre : Edmond Picard et le cercle d’escrime Arte et Marte », dans Homage to Adrienne Fontainas, p. 51-62.

Aron (Paul), « Du fait divers médiatique à la littérature judiciaire : l’affaire Vandersmissen », dans Médias 19 [En ligne], Guillaume Pinson (dir.), Presse, prostitution, bas-fonds (1830-1930), Publications, Enquêtes dans les bas-fonds et le monde criminel, mis à jour le : 09/06/2013, URL : http://www.medias19.org/index.php?id=13391.

Aron (Paul) – voir Mayeur (Ingrid).

Baetens (Jan) & Masschelein (Anneleen), « Benoît Peeters ou la photographie détachée », dans Photographie et littérature. Frictions de réel, sous la direction de Jacqueline Guittard, Septentrion, 2013, pp. 103-114. (= Revue des Sciences humaines, 310)

Baetens (Jan), « The Birth of Belgian Surrealism : Excepts from Correspondance (1924-5), PMLA, vol.128, 2013, p. 452-467.

Baetens (Jan) & Kasper (Michael), « Mail Art and Literary Appropriation in the 1920’s », dans French Forum, vol. 38, n°1-2, p. 109-126.

Bainbrigge (Susan) – voir Jacqueline Harpman. L’Aventure littéraire.

Bajomée (Danièle), « Badinages, étreintes et soupirs », dans Georges Simenon, p. 167-175.

Barboni (Thilde), « Jacques De Decker en apesanteur linguistique. Le théâtre dans la plume, la scène dans les yeux », dans Traductrices et traducteurs belges, p. 77-87.

Barboni (Thilde), « Alain van Crugten, Docteur Honoris Causa », dans Traductrices et traducteurs belges, p. 339-342.

Baronian (Jean-Baptiste), « De la note, de la notice, de ceux qui les rédigent et de Roland Beyen », dans Le Non-dit. Art et Littérature, 2013, n°99, p. 13-15.

Béarelle (Sarah), « La comtesse Marie-Henriette de Lalaing (1787-1866) : portrait d’une des premières médiatrices culturelles belges », dans Les Passeurs. Médiation et traduction en Belgique francophone, p. 17-27.

Begenat-Neuschäfer (Anne) – voir Chutes et écartèlements : l’œuvre de Pierre Mertens.

Begenat-Neuschäfer (Anne), « L’artiste et son double : conception de l’image », dans Chutes et écartèlements : l’œuvre de Pierre Mertens, p. 77-108.

Begenat-Neuschäfer (Anne), « L’Arbre de Gengis Khan », dans Cahiers Henry Bauchau, p. 107-124.

Beghin (Laurent), Robert Vivier ou la religion de la vie. Bruxelles, arllf – Le Cri, coll. « Histoire littéraire », 2013, 350 p.

Beghin (Laurent) – voir Les Passeurs. Médiation et traduction en Belgique francophone.

Béghin (Laurent), « La revue Le Flambeau et les littératures slaves (1918-1940) », dans Les Passeurs. Médiation et traduction en Belgique francophone, p. 105-122.

Beghin (Laurent), « “Beaucoup est perdu, mais sinon tout serait perdu.” Robert Vivier et la traduction littéraire », dans Traductrices et traducteurs belges, p. 363-385.

Belin (Olivier), « Pour une poésie de circonstance », dans Le Temps du créateur, p. 87-98.

Benit (André), « Un voyage dans l’imaginaire japonais de Max Elskamp », dans Pilar Garcès Garcia & Lourdes Terron Barbosa (dir.), Itinerarios, viajes y contactos Japón-Europa, Bern, Peter Lang AG, International Academic Publishers, p. 167-180.

Berg (Christian), « Maeterlinck en de ring van Polykrates. Een onbegrijpelijk verhaal », dans Maeterlinck en de natuur/Maeterlinck face à la nature, p. 31-44.

Berg (Christian), « Conscience en de Belgische nationale literatuur », dans De wereld van Conscience/Conscience in de wereld (1812-2012), sous la direction de Piet Couttenier et Walter Verschueren, 2013, p. 139-154 (= Verslagen en Mededeling van de Koninklijke Academie voor Nederlandse Taal en Letterkunde, année 123, n°2-3).

Bernard (Marie-Ange), « Le pays de Charles Bertin : la langue française », dans Le Monde de Charles Bertin », p. 219-244.

Bernheim (Nele), « “Edy” Mesens et “Nono et Tatave” Van Hecke », dans L’Alphabet d’étoiles d’E.L.T. Mesens, p. 75-82.

Blancart-Cassou (Jacqueline), Ghelderode. Qui suis-je ? Pardez, 2013, ill., 127 p.

Blancart-Cassou (Jacqueline), « Sur l’œuvre de Roland Beyen », dans Le Non-dit. Art et Littérature, 2013, n°99, p. 7-12.

Blanckhaert (Gina), « Le brouillage des frontières entre la réalité et la fiction chez Jacqueline Harpman », dans Jacqueline Harpman. L’Aventure littéraire, p. 107-122.

Block (Jane) – voir Homage to Adrienne Fontainas.

Bonnot (Jean-François) – voir Ville infectée, ville déshumanisée.

Boudrenghien (Nathalie), « Charles Bertin et Henry de Montherlant », dans Le Monde de Charles Bertin, p. 109-126.

Brémont (Mireille), « Marguerite Yourcenar, traductrice universelle ? », dans Traductrices et traducteurs belges, p. 421-440.

Brulé (Charles), « Simple lettre à celui que j’appelais Charlemagne », dans Le Monde de Charles Bertin, p. 15-18.

Bursens (Saskia), « Le Fonds Charles Bertin aux Archives & Musée de la Littérature », dans Le Monde de Charles Bertin, p. 277-280.

Camprubi (Onia) et Michel (Geneviève), « Portrait d’Angeles Muňoz, passeuse de mémoire », dans Traductrices et traducteurs belges, p. 267-294.

Canonne (Xavier), « E.L.T. Mesens et la photographie », dans L’Alphabet d’étoiles d’E.L.T. Mesens, p. 96-105.

Claude (Muriel), « “C’est drôle, pense-t-il, je m’en vais toujours, je n’arrive jamais. Mais j’étais arrivé ici.” (Pierre Mertens, L’Inde ou l’Amérique) », dans Chutes et écartèlements : l’œuvre de Pierre Mertens, p. 125-136.

Cotea (Lidia), À la lisière de l’absence : l’imaginaire du corps chez Jean-Philippe Toussaint, Marie Redonnet et Éric Chevillard. Paris, L’Harmattan, 2013, 209 p.

Coutaz (Nadège), « Suivre le pas d’Ismène : une alternative à la temporalité tragique », dans Le Temps du créateur, p. 115-128.

Crowley (Patrick), « Savitzkaya : qui-quoi ? et le jeu des formes », dans Eugène Savitzkaya. Le corps des mots, p. 87-96.

D’Ambrosio (Benoît), « Dis-moi qui tu traduis… » (Alexis Curvers), dans Traductrices et traducteurs belges, p. 31-73.

D’Amelio (Nadia), « Une femme, une cause. Portrait de Françoise Wuilmart », dans Traductrices et traducteurs belges, p. 403-417.

De Bonis (Benedetta), « Gengis Khan : l’Histoire secrète des Mongols et sa réception au 20e siècle », dans Cahiers Henry Bauchau, p. 125-148.

De Decker (Jacques), « Une certaine idée de la littérature », dans Chutes et écartèlements : l’œuvre de Pierre Mertens, p. 3-14.

Delcour (Manon), « L’ambivalence du chez-soi dans Mentir et Fou trop poli : la fonction du ressassement », dans Eugène Savitzkaya. Le corps des mots, p. 67-76.

Delisée (Anne) & Gortchanina (Olga), « Eugène Hins, un regard éclairé sur la Russie », dans Traductrices et traducteurs belges, p. 151-182.

Dellisse (Luc), « La fumée, les rires, les rêves », dans Le Monde de Charles Bertin, p. 287-294.

Delobel (Simon), « L’éternité, maman ! Considérations sur les poèmes visuels tardifs d’E.L.T. Mesens », dans L’Alphabet d’étoiles d’E.L.T. Mesens, p. 194-207.

Demoulin (Laurent) – voir Eugène Savitzkaya. Le Corps des mots.

Demoulin (Laurent) – voir Georges Simenon.

Demoulin (Laurent), « Le dispositif Célébration/Nouba », dans Eugène Savitzkaya. Le corps des mots, p. 131-152.

Demoulin (Laurent), « Maigret et le clochard, un polar existentiel et poétique adapté à la télévision », dans Georges Simenon, p. 126-134.

Denis (Benoît), « “L’heure du Nègre” : Simenon au Congo », dans Georges Simenon, p. 53-58.

Deridder (André), « L’éphémère émergence du théâtre de langue allemande au Théâtre royal du Parc à Bruxelles (1900-1911) », dans Les Passeurs. Médiation et traduction en Belgique francophone, p. 83-103.

De Reuse (Pieter), Christian Dotremont, traces de logogus, CFC Éditions, 2013, ill.

Desorbay (Bernadette), « La séduction des Bons Offices aux Éblouissements », dans Chutes et écartèlements : l’œuvre de Pierre Mertens, p. 223-262.

Dessy (Clément), « Georges Khnopff ou la reconversion cosmopolite de l’homme de lettres », dans Les Passeurs. Médiation et traduction en Belgique francophone, p. 47-67.

Devillez (Virginie), « E.L.T. Mesens et P.-G. Van Hecke : les amitiés sélectives », dans L’Alphabet d’étoiles d’E.L.T. Mesens, p. 66-74.

Domingues de Almeida (José), De la Belgitude à la Belgité. Un débat qui fit date, Bruxelles, P.I.E. Peter Lang, 2013, coll. « Documents pour l’Histoire des Francophonies / Théorie », n°3, 122 p.

Dominguez de Almeida (José), « L’écriture jubilatoire chez Eugène Savitzkaya. Lecture des premiers “romans” », dans Eugène Savitzkaya. Le corps des mots, p. 55-66.

Doquire Kerszberg (Annik), « D’une narration l’autre : Le Bonheur dans le crime et En toute impunité », dans Jacqueline Harpman. L’Aventure littéraire, p. 37-52.

Dorsel (Monique), « Pierre Mertens à haute voix », dans Chutes et écartèlements : l’œuvre de Pierre Mertens, p. 291-294.

Dorsel (Dominique), « Les Rendez-vous de Charles Bertin et du Théâtre-Poème », dans Le Monde de Charles Bertin, p. 179-184.

Dozo (Björn-Olav), « Jules Destrée : animateur de la vie littéraire étatique », dans Philippe Destatte, Catherine Lanneau et Fabrice Meurant-Pailhe (dir.), Jules Destrée. La Lettre au roi, et au-delà. 1912-2012. Actes du colloque des 24 et 25 avril 2012, Liège, Musée de la vie wallonne et Namur, Institut Destrée, 2013, p. 152-163.

Dubois (Jacques), « Il Signor Hire », dans Georges Simenon, p. 271-275.

Dubois (Jacques) – voir Klinkenberg (Jean-Marie).

Dumortier (Jean-Louis), « “Sadisme pantouflard” et “vichysme modeste” ? Maigret au tribunal de la sociologie », dans Georges Simenon, p. 135-142.

Durand (Pascal) & Habrand (Tanguy), « De Jacques Antoine aux Éperonniers. L’édition littéraire en Belgique au passé et au présent (I) », dans Les Passeurs. Médiation et traduction en Belgique francophone, p. 169-187.

Dytrt (Petr), « Le Berlin de François Bon et Jean-Philippe Toussaint : une ville habitée d’Histoire », dans Ville infectée, ville déshumanisée, p. 213-224.

Fayt (René), « Le Cabinet André Fontainas de la réserve précieuse de l’Université libre de Bruxelles », dans Homage to Adrienne Fontainas, p. 23-28.

Flügge (Manfred), « Sexe et Monde chez Pierre Mertens. À propos de Perasma », dans Chutes et écartèlements : l’œuvre de Pierre Mertens, p. 277-288.

Foulon (Pierre-Jean), « Charles Bertin bibliophile : raison et passion », dans Le Monde de Charles Bertin, p. 281-286.

Fourcaut (Laurent), « Réflexivité de l’écriture chez le premier Simenon », dans Georges Simenon, p. 103-108.

Fréché (Bibiane), « “Les soirées de Beau-Séjour” ou l’amitié poétique en partage », dans Le Monde de Charles Bertin, p. 23-30.

Freris (Georges), « Marguerite Yourcenar, traductrice du grec », dans Traductrices et traducteurs belges, p. 441-468.

Freyermuth (Sylvie) – voir Ville infectée, ville déshumanisée.

Freyermuth (Sylvie), « Généricité et degré d’implication dans l’appréhension des processus de déshumanisation – ou d’humanisation », dans Ville infectée, ville déshumanisée, p. 153-179.

Gabolde (Isabelle), « Écritures de soi, connivence des temps, dialogue des genres », dans Le temps du créateur, p. 63-76.

Gemis (Vanessa) – voir Mayeur (Ingrid).

Gennaro (Rosario), « Éclectisme et décentralisation. Le futurisme italien et les revues belges d’avant-garde », dans Les Passeurs. Médiation et traduction en Belgique francophone, p. 143-151.

Geurts-Krauss (Christiane), « Biographie d’E.L.T. Mesens et nouveaux éclairages sur l’évolution de la perception dont E.L.T. Mesens a fait l’objet », dans L’Alphabet d’étoiles d’E.L.T. Mesens, p. 26-35.

Gnocchi (Maria Chiara), « André Baillon, romancier populiste belge », dans François Ouellet et Véronique Trottier (dir.), Populisme pas mort. Autour du Manifeste du roman populiste (1930) de Léon Lemonnier, dans Études littéraires, vol. 44, n°2, été 2013, p. 71-83.

Gnocchi (Maria Chiara), « Le voyage au bout de l’altérité qui fit les Belges », Il Tolomeo, 2013, XVI, p. 199-209.

Gnocchi (Maria Chiara) – Baillon (André), Histoire d’une Marie, En sabots, Zonzon Pépette, préface de Maria Chiara Gnocchi, Paris, Cambourakis, 2013, p. 9-15.

Godart (Anne), « Maurice Carême : une aptitude infinie à être heureux », dans Traductrices et traducteurs belges, p. 13-28.

Godart (Anne) & Leburton (Corinne), « Alain van Crugten traducteur. Une plume sportive, coquine et galopine », dans Traductrices et traducteurs belges, p. 329-337.

Godet (Marie), « Christian Dotremont, de l’épistolier à l’artiste. Correspondance et logogrammes », dans L’Art en toutes lettres. Écrits d’artistes francophones et roumains, sous la direction de Rodica Lascu-Pop et Éric Levéel, Cluj-Napoca, Casa Cartii de Stiinta, 2013, p. 93-100.

Gonne (Maud) & Meylaerts (Reine), « Fransch kleed uittrekken en vlaamsch pak aanpassen : Stijn Streuvels vertaalt uit het Fraans », dans Streveuls Jaarboek (19), 2013, p. 95-118.

Gonne (Maud) & Vandemeulebroucke (Karen), « Deux générations de médiateurs. Portraits de Charles Potvin (1818-1902) et de Georges Eekhoud (1854-1927) », dans Les Passeurs. Médiation et traduction en Belgique francophone, p. 29-45.

Gortchanina (Olga) – voir Délisée (Anne).

Gravet (Catherine) – Traductrices et traducteurs belges.

Gravet (Catherine) & Stockman (Pauline), « Hélène Legros, traductrice pathétique », dans Traductrices et traducteurs belges, p. 201-234.

Gravet (Catherine), « Bertin au temps de Rome (1975-2002). Correspondance, brouillons, roman, interview, article », dans Le Monde de Charles Bertin, p. 127-152.

Gravet (Catherine), « Nicole Verschoore, auteure francophone en Flandre. Légitimation littéraire et frontières », dans Francofonia, 4, 2013, p. 26-45.

Grutman (Rainier), « La nature “gast(é)e” dans Pelléas et Mélisande », dans Maeterlinck en de natuur/Maeterlinck face à la nature, p. 45-57.

Guillandon (Stéphane), « Eugène Savitzkaya : la vie prise aux mots », dans Eugène Savitzkaya. Le corps des mots, p. 109-120.

Habrand (Tanguy) – voir Durand (Pascal).

Hahn (Julie), « Le narrateur dans Les bons Offices de Pierre Mertens », dans Chutes et écartèlements : l’œuvre de Pierre Mertens, p. 15-40.

Hemmerijckx (Rik), « Maeterlinck-Verhaeren et le Prix Nobel de littérature », dans Homage to Adrienne Fontainas, p. 77-88.

Henn (Carola), « Exporter la Flandre sans le flamand. “Het verdriet van België” en traduction », dans Traductrices et traducteurs belges, p. 343-360.

Hons (Gaspard), « Charles Bertin, entre absence et nostalgie de Dieu », dans Le Monde de Charles Bertin, p. 31-34.

Jumeau-Lafond (Jean-David), « Le “voyage dans les yeux” : de la vision symboliste à l’œil surréaliste », dans Homage to Adrienne Fontainas, p. 315-332.

Kasper (Michael) – voir Baetens (Jan).

Klinkenberg (Jean-Marie) & Dubois (Jacques), « Maigret entre Plume et Tintin. Trois façons d’être belge », dans Georges Simenon, p. 248-252.

Klinkenberg (Jean-Marie), « Langue et identité. Langues et identités régionales », dans Luc Courtois, Jean Pirotte, Sofia Lemaître, Apports de l’histoire aux constructions identitaires. Appartenances, frontières, diversité et universalisme, Louvain-la-Neuve, Publications de la Fondation wallonne P.-M. et J.-F. Humblet, série Recherches (6), 2013, p. 53-73.

Klüppelholz (Heinz), « Les Prétendants. Rester fidèle à soi-même… L’écriture dramatique de Charles Bertin », dans Le Monde de Charles Bertin, p. 95-108.

Kouakou (Jean-Marie), « L’Entre fiction dans Les Éblouissements de Pierre Mertens », dans Chutes et écartèlements : l’œuvre de Pierre Mertens, p. 137-160.

La Bouverie (Jean-François) – Cahiers Henry Bauchau.

La Bouverie (Jean-François) & Morel (Juliette), « Gengis Khan aux Arènes. Juin 1961 », dans Cahiers Henry Bauchau, p. 27-44.

Lambert (Stéphane), « Avers et revers du rêve », dans Jacqueline Harpman. L’Aventure littéraire, p. 169-178.

Laoureux (Denis), « Broodthaers, poète », dans L’Art en toutes lettres. Écrits d’artistes francophones et roumains, sous la direction de Rodica Lascu-Pop et Éric Levéel, Cluj-Napoca, Casa Cartii de Stiinta, 2013, p. 50-58.

Laoureux (Denis), « Symbolisme, élitisme, excentricité ou la “belle légende du moi” dans la Belgique fin de siècle », dans Homage to Adrienne Fontainas, p. 279-294.

Laroche (Daniel), « Disparition de l’enfance et naissance de l’écriture dans les premiers romans d’Eugène Savitzkaya », dans Eugène Savitzkaya. Le corps des mots, p. 45-54.

Laroche (Daniel), « Chanson : un langage qui s’invente », dans Le Carnet et les Instants, n°175, février-mars 2013, p. 4-11.

Laroche (Pierre), « Tu montes cette pièce ? », dans Le Monde de Charles Bertin, p. 153-162.

Latin (Danièle), « Pedigree et les délivrances littéraires de Georges Simenon », dans Georges Simenon, p. 20-26.

Leburton (Corinne) – voir Godart (Anne).

Leclerq (Nicole), « La vie est un jeu », dans Le Monde de Charles Bertin, p. 41-56.

Lefort (Régis), « Henry Bauchau, le temps du poème », dans Le Temps du créateur, p. 77-86.

Lemoine (Michel), « Des grands voyages aux romans et nouvelles “exotiques” en passant par les reportages », dans Georges Simenon, p. 44-52.

Leontardiou (Dora), « Décomposition et recomposition de l’identité féminine dans l’œuvre de Jacqueline Harpman », dans Jacqueline Harpman. L’Aventure littéraire, p. 123-142.

Lysøe (Éric), « Les Jardins du désert ou la nostalgie de l’aventure », dans Le Monde de Charles Bertin, p. 245-271.

Lysøe (Éric), « Soixante ans de création poétique en Belgique : l’art du contrepoint », dans Bourjéa (Serge), Francophonies du proche, Paris, L’Harmattan, 2013, p. 99-178.

Lysøe (Éric), « Franz Hellens et le complexe d’Icare : l’envol et la chute dans Nocturnal de Franz Hellens », dans Marczuk (Barbara), Gorecka-Kalita (Joanna) et al., Alors je rêverai des horizons bleuâtres, Cracovie, Wydawnictow Uniwersytetu Jagiellónskiego, 2013, p. 363-376.

Machot (Élise), « Vers une relecture du Régiment noir d’Henry Bauchau », dans Les Sagas dans les littératures francophones et lusophones au 20e siècle, p. 71-82.

Martonyi (Eva), « Mise en écriture de l’histoire d’une quête de soi : Marcel Proust et Henry Bauchau », dans Revue d’études françaises, n° hors-série, 2013, p. 19-28.

Masschelein (Anneleen) – voir Baetens (Jan).

Mastro (del-) (Cesare), « De l’achèvement de l’image à l’ouverture de l’œuvre d’art : éthique et esthétique chez Henry Bauchau et Emmanuel Lévinas », dans Le Temps du créateur, p. 167-186.

Mastroianni (Michele), La Déchirure di Henry Bauchau : una rappresentazione della madre. Allegoria dell’incontro e dell’elaborazione poetica, Alessandria : Dell’orso, 2013, 199 p.

Mayaux (Catherine) – voir Le Temps du créateur.

Mayeur (Ingrid), Gemis (Vanessa) & Aron (Paul), « Journalisme et littérature en Belgique francophone : bilan et perspectives », dans Cambron (Micheline) et Danaux (Stéphanie) (dir.), La recherche sur la presse : nouveaux bilans nationaux et internationaux (=Médias 19 [En ligne], http://www.medias19.org/index.php?id=15537)

Mercier (Paul), « L’épileptique de Simenon et sa partenaire », dans Georges Simenon, p. 183-187.

Meyer-Bolzinger (Dominique), « Quelque chose de Simenon chez Modiano », dans Georges Simenon, p. 259-263.

Meylaerts (R.) – voir Gonne (Maud).

Michel (Geneviève) – voir Camprubi (Onia).

Musschoot (Anne-Marie) – voir Maeterlinck en de natuur / Maeterlinck face à la nature.

Morel (Juliette) – voir La Bouverie (Jean-François).

Morel (Juliette), « L’entour de Gengis Khan d’Henry Bauchau : la fabrique du récit de création », dans Cahiers Henry Bauchau, p. 45-66.

Noullez (Lucien), « Sine Gratia ? », dans Le Monde de Charles Bertin, p. 35-40.

Obergöker (Timo) – voir Ville infectée, ville déshumanisée.

Otten (Michel), Paysages du Nord : Études de littérature belge de langue française. études réunies et présentées par Pierre Halen, Ginette Michaux et Pierre Piret, Bruxelles, Le Cri, 2013, 309 p.

Otten (Michel), « Meurtres de Charles Plisnier, saga et roman familial », dans Les Sagas dans les littératures francophones et lusophones au 20e siècle, p. 109-115.

Ouelbani (Mehdi Karim), « De L’Inde ou l’Amérique à Perasma : écriture et thématisation de la musique dans l’œuvre de Pierre Mertens », dans Chutes et écartèlements : l’œuvre de Pierre Mertens, p. 41-76.

Papayannopoulou (Evi), « Marie Delcourt à travers ses “images de Grèce” », dans Traductrices et traducteurs belges, p. 91-102.

Pauwels (Peter), « Des expositions qui doivent faire les titres de la presse internationale. E.L.T. Mesens et le casino de Knokke », dans L’Alphabet d’étoiles d’E.L.T. Mesens, p. 226-236.

Parent (Sabrina), « François Jacqmin, entre langue maternelle et langue d’adoption : la pratique de la poésie à la lumière de l’entreprise de traduction », dans Traductrices et traducteurs belges, p. 185-197.

Parent (Sabrina), « La Traversée des ténèbres ou Au cœur de l’Afrique. Une tentative de rapprochement entre Savitzkaya et Conrad », dans Eugène Savitzkaya. Le corps des mots, p. 77-86.

Pibarot (Annie), « La présence du rêve dans les journaux personnels d’Henry Bauchau », dans Le Temps du créateur, p. 141-150.

Pieropan (Laurence) – voir Le monde de Charles Bertin.

Pieropan (Laurence), « Les personnages sur scène : de la théâtralisation de l’Histoire à la cité utopique », dans Le Monde de Charles Bertin, p. 185-218.

Pieropan (Laurence), « Henry Bauchau, Gengis Khan : une dramaturgie du dionysiaque dompté », dans Cahiers Henry Bauchau, p. 67-88.

Pieropan (Laurence), « Pierre Poirier, jurisconsulte, esthète et traducteur », dans Traductrices et traducteurs belges, p. 297-325.

Pingeot (Anne), « Adrienne Fontainas », dans Homage to Adrienne Fontainas, p. 29-50.

Provenzano (François), « Le pathos francophone : francodoxie, argumentation et émotions », dans Olga Galatanu, Ana-Maria Cozma & Virginie Marie (dir.), Sens et signification dans les espaces francophones. La construction discursive du concept de francophonie, Bruxelles, PIE-Peter Lang, coll. « Gr amm-R. Études de linguistique française », 2013, p. 91-103.

Provenzano (François), « L’imaginaire linguistique des historiens de la littérature, en France et en périphéries », dans Sarga Moussa (dir.), Le XIXe siècle et ses langues, actes du Ve Congrès de la SERD [En ligne], Paris, SERD, 2013, URL : http://etudes.romantiques.issh-lyon.cnrs.fr/langues/html.

Purnelle (Gérald), « Poétique à quatre mains : les suites dialogiques d’Izoard et Savitzkaya », dans Eugène Savitzkaya. Le corps des mots, p. 23-36.

Quaghebeur (Marc) – voir Les Sagas dans les littératures francophones et lusophones au 20e siècle.

Quaghebeur (Marc) – Cahiers Henry Bauchau.

Quaghebeur (Marc), « Le cycle du Prince d’Olzheim de Pierre Nothomb », dans Les Sagas dans les littératures francophones et lusophones au 20e siècle, p. 83-108.

Quaghebeur (Marc), « Dire et dépasser un “affolement figé” : La Mémoire trouble de Jacqueline Harpman », dans Jacqueline Harpman. L’Aventure littéraire, p. 53-66.

Quaghebeur (Marc), « “Orphelin d’une Histoire elle-même avortée”, l’ampleur polyphonique d’une singulière nécrologie : Une Paix royale », dans Chutes et écartèlements : l’œuvre de Pierre Mertens, p. 161-198.

Quaghebeur (Marc), « Gengis Khan / Choulane / Satanaël. La trinité bauchalienne comporte-t-elle un tiers de trop? », dans Cahiers Henry Bauchau, p. 149-172.

Quaghebeur (Marc), « L’Histoire et l’œuvre. Ou la lutte avec l’Ange : discours inaugural du Centenaire de l’écrivain, Louvain-la-Neuve, 25 octobre 2012 », dans Le Temps du créateur, p. 43-62.

Quaghebeur (Marc), « Permanence et avatars du mythe du xvie siècle, dans la littérature belge de langue française, après La Légende d’Uylenspiegel », dans Le Bulletin de l’Académie de Langue et de Littérature françaises de Belgique, tome lxxxviii, n°s 1-2-3-4, (année 2010), 2013, p. 179-233.

Quaghebeur (Marc), « Bauchau – De Becker : quel(s) absolu(s) ? », dans Olivier Dard, Etienne Deschamps, Geneviève Duchenne (dir.), Raymond De Becker (1912-1969) : Itinéraire et facettes d’un intellectuel réprouvé, Bruxelles, P.I.E.-Peter Lang, coll. « Documents pour l’Histoire des Francophonies », vol. 32, 2013, p. 361-390.

Quaghebeur (Marc), « Pour un enseignement pluriel et foncier des littératures francophones », dans Marc Quaghebeur (dir.), Francophonies d’Europe, du Maghreb et du Machrek : Littératures et Libertés, Bruxelles, P.I.E.-Peter Lang, coll. « Documents pour l’Histoire des Francophonies », vol. 33, 2013, p. 185-208.

Quaghebeur (Marc), « Foncier, l’imaginaire de Maeterlinck face à la nature », dans Maeterlinck en de natuur/Maeterlinck face à la nature, p. 69-76.

Ragot (Pierre), « Marie Delcourt, exploratrice et traductrice des tragiques grecs », dans Traductrices et traducteurs belges, p. 103-147.

Remy (Michel), « Les années londoniennes d’E.L.T. Mesens ou l’apache dans le vallon », dans L’Alphabet d’étoiles d’E.L.T. Mesens, p. 146-161.

Renard (Marie-France), « Pierre Mertens et le détournement de la saga », dans Les Sagas dans les littératures francophones et lusophones au 20e siècle, p. 337-346.

Renard (Marie-France), « Chutes et parachutes », dans Chutes et écartèlements : l’œuvre de Pierre Mertens, p. 199-222.

Renders (Martine), « Le café de deux heures moins dix. Petit bréviaire pour célébrer une grande amitié “Rideau” », dans Le Monde de Charles Bertin, p. 163-178.

Renouprez (Martine), « Le détournement du roman sentimental chez Jacqueline Harpman », dans Jacqueline Harpman. L’Aventure littéraire, p. 79-90.

Renouprez (Martine), « Le déni de soi en Belgique francophone », dans Cahiers internationaux de symbolisme, 2013, n°134-135-136, p. 163-173.

Renouprez (Martine), « Un barbare au Japon », dans Pilar Garcès Garcia & Lourdes Terrón Barbosa (éd.), Itinerarios, viajes y contactos Japón-Europa, Bern, P.I.E. Peter Lang, 2013, p. 701-716.

Rohrbach (Véronique), « “Cher auteur”. Quand les lecteurs “ordinaires” écrivent à Simenon », dans Georges Simenon, p. 220-225.

Roland (Hubert) – voir Les Passeurs. Médiation et traduction en Belgique francophone.

Roland (Hubert), « Le parcours de Benjamin Goriély en Belgique (1921-1930) : littérature prolétarienne et nouvelle Russie », dans Les Passeurs. Médiation et traduction en Belgique francophone, p. 123-141

Roland (Hubert), « Maurice Maeterlinck : traducteur, médiateur et poète », dans Traductrices et traducteurs belges, p. 237-263.

Romeral Rosel (Francisca), « La démythification ou la dimension humaine du mythe dans Mes Œdipe de Jacqueline Harpman », dans Jacqueline Harpman. L’Aventure littéraire, p. 23-36.

Roy (Philippe), « Le Maréchal des Lettres belges (1882-1883) », dans La Revue Générale, 2013, n°06-07, p. 19-25.

Scepi (Henri), « Usage de la folie (à propos de Fou trop poli d’Eugène Savitzkaya) », dans Eugène Savitzkaya. Le corps des mots, p. 121-130.

Schiavoni (Giulio), « Comment peut-on encore “Écrire après Auschwitz” ? Pierre Mertens et Primo Levi à propos du “devoir de mémoire” », dans Chutes et écartèlements : l’œuvre de Pierre Mertens, p. 263-276.

Schoentjes (Pierre) – voir Maeterlinck en de natuur / Maeterlinck face à la nature.

Schulte Nordholt (Annelies), « Les Lieux de l’extrême contemporain et la pensée du quotidien. De Certeau et Toussaint », dans Ville infectée, ville déshumanisée, p. 265-275.

Siepmann (Helmut), « Les Éblouissements et Terre d’asile dans l’œuvre de Pierre Mertens », dans Chutes et écartèlements : l’œuvre de Pierre Mertens, p. 109-124.

Slusarska (Alicja), « Une relation fraternelle tendue entre fatalité et bénéfice où la figure du même inspire un désir interdit », dans Cahiers Henry Bauchau, p. 89-106.

Snarelid (Maria), « La Plage d’Ostende : le pré-œdipien dans le rêve d’un amour absolu », dans Jacqueline Harpman. L’Aventure littéraire, p. 99-106.

Sorgeloos (Claude) – voir Homage to Adrienne Fontainas.

Sorgeloos (Claude), « Chalon, Scheler et les autres : Edmond Deman et la Bibliothèque royale de Belgique », dans Homage to Adrienne Fontainas, p. 153-166.

Stockman (Pauline) – voir Gravet (Catherine).

Swarbrick (Katharine), « Orlanda et la problématique de la jouissance », dans Jacqueline Harpman. L’Aventure littéraire, p. 143-154.

Thatcher (Nicole), « Le passage du temps dans l’écriture de Jacqueline Harpman », dans Jacqueline Harpman. L’Aventure littéraire, p. 155-168.

Tomasovic (Dick), « L’atmosphère et les cacahuètes. Simenon, matière de cinéma », dans Georges Simenon, p. 198-202.

Torre Giménez (de la-) (Estrella), « La Dormition des amants : un roman-épistolaire du 17e siècle au cœur du 21e siècle », dans Jacqueline Harpman. L’Aventure littéraire, p. 67-78.

Trouveroy (Nathalie), « Adrienne Fontainas : genèse d’une érudition », dans Homage to Adrienne Fontainas, p. 1-22.

van de Kerckhove (Fabrice), « Maeterlinck à l’école du livre anglais », dans Homage to Adrienne Fontainas, p. 105-132.

Vandemeulebroucke (Karen) – voir Gonne (Maud).

Vandenborre (Katia), « La Belgique artistique et littéraire, tribune de l’indépendantisme polonais ? », dans Les Passeurs. Médiation et traduction en Belgique francophone, p. 69-81.

Van den Bossche (Philipp), « E.L.T. Mesens, l’amulette du surréalisme », dans L’Alphabet d’étoiles d’E.L.T. Mesens, p. 17-25.

Vanderpelen-Diagre (Cécile) – voir Aron (Paul).

Vandormael (Thomas), « L’expérience-limite de La Disparition de maman : “Comme si mourir durait” », dans Eugène Savitzkaya. Le corps des mots, p. 97-108.

Van Gaver (Benoît), « De la traduction à l’édition : histoire d’une passion. Portrait d’Emmanuel Waegemans, traducteur belge du russe en néerlandais », dans Traductrices et traducteurs belges, p. 389-399.

Védrine (Hélène), « “Dramatique et sombre” : l’illustration du Rideau cramoisi par Armand Rassenfosse pour Edmond Deman (1907) », dans Homage to Adrienne Fontainas, p. 133-152.

Virone (Carmelo), « Des emblèmes énigmatiques. À propos de Bufo bufo bufo et de Cochon farci », dans Eugène Savitzkaya. Le corps des mots, p. 37-44.

Vrydaghs (David), « De Jarry à Maigret : l’éclairage des premières enquêtes », dans Georges Simenon, p. 120-123.

Wang (Bingdong), Bonjour Belgique ! Les enchanteurs du plat pays fictionnel : anthologie de la littérature belge francophone. S.l., Locus Publishing, 2013, ill., 275 p.

Watthée-Delmotte (Myriam) – voir Le Temps du créateur.

Watthée-Delmotte (Myriam), « L’affleurement d’un mythe personnel chez Henry Bauchau », dans Le Temps du créateur, p. 151-166.

Weiss (Éric), « L’alphabet d’étoiles », dans L’Alphabet d’étoiles d’E.L.T. Mesens, p. 220-225.

Willemart (Philippe), « Le temps de l’imaginaire et le temps de l’écriture », dans Le Temps du créateur, p. 129-140.

Young (Serge), « Le printemps des poètes, 1944-1945 », dans Le Monde de Charles Bertin, p. 19-22.

Zbierska-Moscicka (Judyta), « Les géographies secrètes dans quelques romans de Jacqueline Harpman », dans Jacqueline Harpman. L’Aventure littéraire, p. 9-22.

  • Revues.org