Navigation – Plan du site
Chroniques

Bibliographie courante des travaux publiés en 2012

(avec un supplément pour 2010 et 2011)
Nathalie Gillain, Pierre Halen et Pierre Piret
p. 199-209

Principes d’édition

  1. La bibliographie est conçue pour être utilisée conjointement avec l’index nominorum. Les entrées de la bibliographie sont constituées par les titres des ouvrages collectifs, ensuite par les auteurs des travaux. Pour une recherche à partir des noms des écrivains, on se reportera à l’index, qui renvoie aux entrées concernées au moyen de leur numéro et non, en ce cas, au moyen de la page. Les noms qui font l’objet d’une entrée bibliographique ne sont pas repris dans l’index de la revue, et inversement.

  2. Les ouvrages collectifs et anonymes figurent à leur titre. Le cas échéant, les collaborations à ces volumes sont ensuite détaillées par auteur, selon une formule abrégée renvoyant au titre. Lorsque le sommaire d’un ouvrage est détaillé par la suite, son signalement principal est suivi de l’indice : [détail] ; le signalement s’arrête toutefois toujours à ce qui regarde les études des lettres belges. Seuls les ouvrages concernant spécifiquement les lettres belges ont été repris de cette manière ; un article paru isolément est donc signalé par une référence au seul nom de l’auteur.

  3. À l’intérieur de la bibliographie, des renvois onomastiques sont pratiqués et indiqués par les petites capitales, pour autant que l’activité critique concernée regarde les lettres belges.

  4. Le cas échéant, le signalement a été complété par un renvoi au compte rendu déjà paru dans Textyles. Dans la mesure du possible, l’imprécision du titre ou le défaut de compte rendu ont été compensés par une indication sur le contenu, qui figure entre crochets.

  5. La bibliographie tend bien entendu à l’exhaustivité ; néanmoins, il n’a pas été tenu compte des notices de dictionnaires, des articles publiés dans les journaux ou revues d’intérêt général, ni des articles ou des ouvrages qui paraissaient sans réelle ambition critique (de tels ouvrages sont néanmoins signalés à leur titre, sans que leur contenu soit détaillé). Il n’a pas été tenu compte des préfaces littéraires à des œuvres littéraires ; ni des éditions ou rééditions qui ne comportent pas d’élaboration critique (on se reportera, pour de telles publications, au Carnet et les Instants). N’ont pas été repris non plus les ouvrages que nous n’avions pu consulter ou dont nous ne connaissions pas la référence complète. Un complément pourra donc paraître ultérieurement.

  6. Pour des raisons d’économie, les prénoms de certains écrivains connus ont été abrégés à l’initiale. On lira en outre : Académie Royale de Langue et de Littérature Françaises de Belgique dans l’abréviation arllf ; Université Libre de Bruxelles, dans ulb ; Université de Liège, dans ulg ; Université catholique de Louvain, dans ucl ; Facultés universitaires Saint-Louis dans fusl ; Société Internationale d’Études Yourcenariennes, dans siey ; Archives et Musée de la Littérature dans aml ; University Press dans up ; Presses universitaires dans pu.

  7. Pour certaines œuvres (celles de Georges Simenon, de Henri Michaux et de Marguerite Yourcenar), nous renvoyons, pour complément, aux bibliographies spécialisées qui existent dans des périodiques qui leur sont entièrement consacrés.

  8. Les auteurs remercient ceux qui leur ont envoyé et leur enverront encore toute information utile. Les lecteurs sont donc invités à faire part de leurs propres publications, mais aussi à signaler les parutions dont ils auraient connaissance et qui risquent de passer inaperçues, entre autres pour des raisons de lieu, de langue ou d’isolement au sein de publications non spécifiquement consacrées aux lettres belges.

Supplément pour 2010

Descontinuidades e confluências de olhares nos estudos francofonos, sous la direction d’Ana Clara Santos ,vol. I, Faro, Universidade do Algarve, 2010.

Bénit (André), « Rénovation méthodologique dans l’historiographie littéraire en Belgique francophone au xxie siècle », dans Descontinuidades e confluências de olhares nos estudos francofonos, p. 255-272.

Jiménez Salcedo (Juan), « Pour une poétique du post-porn : Androgynat, domination et bodybuilding dans l’œuvre de Nathalie Gassel », dans Descontinuidades e confluências de olhares nos estudos francofonos, p. 247-254.

Léonard (Julie), « Procédés narratifs et question identitaire dans le roman De Cendres et de fumées de Philippe Blasband (1990) », dans Descontinuidades e confluências de olhares nos estudos francofonos, p. 207-222.

Lozano Sampedro (María Teresa), « La voix de l’écriture dans un récit polyphonique d’Henri Bauchau : L’enfant de Salamine (1991) », dans Descontinuidades e confluências de olhares nos estudos francofonos, p. 223-234.

Marcotte (Hélène), « L’intertexte religieux et mythique dans Métaphysique des tubes d’Amélie Nothomb », dans Descontinuidades e confluências de olhares nos estudos francofonos, p. 417-426.

Marquès (Lénia), « Médiation subversive et métamorphose : la chaîne de lecture dans l’œuvre de Paul Nougé », dans Descontinuidades e confluências de olhares nos estudos francofonos, p. 71-82.

Supplément pour 2011

Klinkenberg (Jean-Marie), « Maeterlinck, du Nord au Sud », dans Alex Benvenuto (dir.), Balade à Nice et dans les Alpes-Maritimes sur les pas des écrivains, Paris, Éditions Alexandrines, 2011, p. 143-149.

Piret (Pierre), « Inactualité et théâtralité du témoignage », dans Le Geste de témoigner. Un dispositif pour le théâtre, textes réunis par Jean-Pierre Sarrazac, Catherine Naugrette et Georges Banu, 2011, p. 155-164 ( = Études théâtrales, n° 51-52) [sur Jean-Marie Piemme, entre autres].

Bibliographie 2012

Confluences, mythes & histoire, sous la direction de Marc Quaghebeur et Laurent Rossion, Bruxelles-Coimbra, aml éditions-Centre d’Études de la littérature belge de langue française de l’Université de Coimbra, 2012, 463 p. ( = Confluências, n° 21) détail.

Écrivain(e)s, sous la direction de Laurence Brogniez et Vanessa Gemis, Bruxelles, Le Cri, 2012, 185 p. ( = Textyles, n° 42) détail.

Henry Bauchau en traduction, sous la direction de Myriam Watthée-Delmotte et Catherine Mayaux, pu Louvain-la-Neuve, 2011-2012, 202 p. ( = L’Écriture à l’écoute. Revue internationale Henry Bauchau, n° 4) détail.

Henry Bauchau. Inédits, correspondances, hommages. Présentation par Guy Samama. [Numéro spécial de :] Approches. Questions sur l’homme, questions sur Dieu. Revue trimestrielle, (Paris), n° 152, décembre 2012, 337 p. ; p. 33-273.

Histoire culturelle de la Wallonie (Une-), sous la direction de Bruno Demoulin, Bruxelles, Fonds Mercator, 2012, 399 p.

Lettres du désir (Les-) : correspondance et création en Belgique : 1880-2010, sous la direction de Marc Quahebeur et Véronique Jago-Antoine, Bruxelles, aml éditions, 2012, 61 p. catalogue de l’exposition présentée à la Bibliotheca Wittockiana du 25 octobre 2012 au 27 janvier 2013.

Lionel, « L’enfant bleu » d’Henry Bauchau, sous la direction de Anouck Cape et Christophe Boulanger, Arles, Actes Sud, 2012, 125 p. [catalogue de l’exposition, Université catholique de Lille, 14 avril-21 juillet 2012] détail.

Littérature au prisme de la photographie (La-), sous la direction de Nathalie Gillain et Pierre Piret, Bruxelles, Le Cri, 2012, 179 p. ( = Textyles, n° 43) détail.

Maeterlinck, 150 ans après, sous la direction de Rainier Grutman, Ottawa, 2012 ( = @nalyses, vol. VII, n° 3, <https://uottawa.scholarsportal.info/ojs/index.php/revue-analyses/issue/view/156>).

Passages et ancrages en France. Dictionnaire des écrivains migrants de langue française (1981-2011), sous la direction d’Ursula Mathis-Moser et Birgit Mertz-Baumgartner, Paris, Honoré Champion, coll. Dictionnaires, n° 23, 2012, 968 p.

Passion Ghelderode (La-) : 1962-2012, Bruxelles, Le Cri-Association internationale Michel de Ghelderode, 2012, 100 p.

Petit Ghelderode illustré. Volume 2, [collectif], Carnières-Morlanwelz/Bruxelles, Lansman-Association internationale Michel de Ghelderode, 2012, ill., 172 p. + dvd ( = Cahier Ghelderode, n° 5).

Visages de la vieillesse dans les littératures française et francophone, études réunies et présentées par Czeslaw Grzesiak, Lublin, Wydawnicto Uniwersytetu Marii Curie-Sklodowskiej, 2012, 301 p. détail pour les lettres belges.

Voyage en Grande Garabagne d’Henri Michaux (Le-), sous la direction de Ruggero Campagnoli, Éric Lysøe & Ana Soncini Fratta, Bologne, Clueb, coll. Seminari pasquali, 2012, 152 p. détail.

Akonga (Émilienne), De la déchirure à la réhabilitation : l’itinéraire d’Henry Bauchau, Bruxelles, etc., pie-Peter Lang, coll. Documents pour l’histoire des Francophonies, 2012, 394 p.

Amadori (Sara), « Dal Naturale della mano d’Adriano Marchetti ou la traduction comme “épreuve” du dialogue avec l’inconscient créateur d’Henry Bauchau poète », dans Henry Bauchau en traduction, p. 78-90.

Aron (Paul), « Un roman personnaliste presque parfait : La femme de Gilles (1937) de Madeleine Bourdouxhe », dans ConTEXTES, n° 12, 2012 <http://contextes.revues.org/5458>.

Aubert (Nathalie), Christian Dotremont. La conquête du monde par l’image, Paris, L’Harmattan, coll. Espaces littéraires, 2012, 274 p.

Bajomée (Danielle) & Renouprez (Martine), Claire Lejeune. Une voix pourpre, Waterloo, La Renaissance du livre, 2012, ill., 96 p.

Bajomée (Danielle), « Les chambres noires d’Elvis. Pour une lecture d’Un jeune homme trop gros d’Eugène Savitzkaya », dans La Littérature au prisme de la photographie, p. 97-107.

Baronian (Jean-Baptiste), « Simenon : portrait du romancier au dictaphone », dans La Revue générale, 148e année, n° 2, février 2012, p. 53-60.

Baronian (Jean-Baptiste), « Simenon et la bibliophilie », dans Bulletin de l’arllf, tome lxxxviii - n° 1-4, Bruxelles, Palais des Académies, 2012, p. 167-175.

Begenat-Neuschäfer (Anne), « La virginité de l’attente. Robert Vivier, poète et passeur de la modernité », dans Confluences, mythes et Histoire, p. 91-104.

Begenat-Neuschäfer (Anne), « Rythme et sens. À propos de quelques difficultés à traduire la poésie d’Henry Bauchau en allemand », dans Henry Bauchau en traduction, p. 99-105.

Bénit (André), « Il y a septante-cinq ans, la guerre d’Espagne battait son plein… Des romanciers belges se souviennent », dans Écrivain(e)s, p. 131-143.

Bénit (André), « Avril 1937. La Légion Condor dévaste le Pays basque. Une tragédie dont les écrivains belges se feront longtemps l’écho », dans Alternative Francophone, vol. 1, n° 5, 2012, p. 26-40.

Bénit (André), « Septante-cinq ans après le coup d’état franquiste… La mémoire historique espagnole de deux écrivains belges : Hubert Nyssen et Vincent Engel », dans Thélème, Revista Complutense de Estudios Franceses, vol. 27, Madrid, 2012, p. 41-56.

Bénit (André), « À l’heure de la Belgitude, de nouveaux regards portés sur la société belge du temps de la guerre d’Espagne », dans Confluences, mythes & histoire, p. 389-410.

Berg (Christian), « Max Elskamp et les langues », dans Olivier Bivort (dir.), La Littérature symboliste et la langue, Paris, Classiques Garnier, coll. Rencontres, 38, 2012, p. 149-161.

Berg (Christian), « Un parfum d’idéalisme. Durendal et la “haute mystique” de J.-K. Huysmans », dans Mickaëlle Cedergren, Le Naturalisme spiritualiste en Europe. Développement et rayonnement, Paris, Classiques Garnier, coll. Rencontres, n° 44, p. 145-160.

Berg (Christian), « Comme si réellement nous venions d’une source d’épouvante. Maeterlinck et l’idéalisme symboliste », dans Maeterlinck, 150 ans après, p. 12-34.

Beyen (Roland), « “En vous se trouve ma confiance” : Michel de Ghelderode et Herman Teirlinck », dans Septentrion, 41e année, n° 3, 2012, p. 9-16.

Bleyen (Mieke), « Always in the Middle : the Photographic Work of Marcel Mariën », dans Minor Photography : Connecting Deleuze and Guattari to Photography Theory, edited by Mieke Bleyen, Louvain, pu Leuven, Lieven Gevaert Series, vol. 13, 2012, p. 39-64.

Boulanger (Christophe) – voir Lionel, « L’enfant bleu » d’Henry Bauchau.

Brasseur-Legrand (Brigitte), « Flamand des vagues de Jan Van Dorp, pages d’histoire mal connues », dans Confluences, mythes et Histoire, p. 185-224.

Brogniez (Laurence) – voir Écrivain(e)s.

Brogniez (Laurence) & Gemis (Vanessa), « L’histoire littéraire des femmes en question(s). Entretien avec Buata B. Malela, Catherine Nesci, Christine Planté et Chantal Savoie », dans Écrivain(e)s, p. 19-51.

Buisson (Johanna Marie), Lingua Barbara or the Mystery of the Other. Otherness and Exteriority in Modern European Poetry, Bruxelles, etc., Peter Lang, coll. European Connections, 2012, 352 p. concerne, entre autres, Henri Michaux.

Campagnoli (Ruggero) – voir Le Voyage en Grande Garabagne d’Henri Michaux.

Cape (Anouck) – Bauchau (Henry), Pierre et Blanche : souvenirs sur Pierre Jean Jouve et Blanche Reverchon, textes rassemblés et présentés par Anouck Cape, Arles, Actes Sud, 2012, 197 p.

Cape (Anouck) – voir Lionel, « L’enfant bleu » d’Henry Bauchau.

Cape (Anouck), « Naissance d’une vocation », dans Lionel, « L’enfant bleu » d’Henry Bauchau, p. 102-106.

Carion (Jacques), « Les chemins interrompus et repris de Madeleine Bourdouxhe et Jacqueline Harpman », dans Écrivain(e)s, p. 105-112.

Cels (Jacques), Entretiens avec Charles Bertin, Bruxelles, Le Cri-arllf, coll. Histoire littéraire, 2012, 120 p.

Cernauti (Mihaela), « Mémoires d’Hadrien : un guide de la sérénité », dans Visages de la vieillesse dans les littératures française et francophone, p. 131-140.

Coutaz (Nadège), « Le roman Antigone de Bauchau à l’épreuve de la traduction. Dialogue avec son édition mexicaine », dans Henry Bauchau en traduction, p. 114-129.

Cristea (Carmen) & Oberhuber (Andrea), « Stratégies d’écriture et de positionnement dans le champ littéraire belge : le cas Lilar », dans Écrivain(e)s, p. 83-104.

Cristea (Carmen), « L’image photographique dans À la recherche d’une enfance de Suzanne Lilar », dans La Littérature au prisme de la photographie, p. 85-95.

Dagou (Okou), L’œuvre de Bauchau à la croisée des continents : Europe, Afrique, Amérique : L’évasion du voyage et l’imaginaire africain de l’écrivain Henry Bauchau : mythes, cultures et anthropologie, Frankfurt a.M., Berlin, Bern, Bruxelles, New York, Oxford, Wien, Peter Lang, coll. Sprachen, Literaturen, Kulturen. Aachener Beiträge zur Romania, Bd. 4, 2012, 237 p.

D’Asper (Nuria), « Traduire Paul Nougé : esquisse d’une pratique agissante », dans Hermeneus, n° 14, 2012, p. 79-101.

Decan (Liesbeth), « Conceptual Art and Surrealism : an Exceptional, Belgian Liaison », dans Minor Photography : Connecting Deleuze and Guattari to Photography Theory, edited by Mieke Bleyen, Louvain, pu Leuven, 2012, p. 145-162.

De Decker (Jacques), Le Dossier Hubert Nyssen, Bruxelles, arllf-Le Cri, coll. Histoire littéraire, 2012, 222 p.

Demaeseneer (Rony), « Petit survol de l’édition littéraire en Belgique francophone », dans La Revue générale, 148e année, n° 5, mai 2012, p. 25-28.

Demoulin (Laurent) – Logist (Karel), Mesures du possible, préface de Laurent Demoulin, Amay, L’Arbre à Paroles, 2012, p. 7-13.

Demoulin (Laurent), « La fougère dans le frigo », dans Marc Dambre et Bruno Blanckeman (dir.), Romanciers minimalistes 1979-2003, actes du colloque de Cerisy-la-Salle (juillet 2003), Paris, Presses Sorbonne nouvelle, 2012, p. 81-92. [sur Jean-Philippe Toussaint].

Demoulin (Laurent) – Delaive (Serge), Café Europa, postface de Laurent Demoulin, Bruxelles, coll. Espace Nord, 2012, p. 247-268.

Demoulin (Laurent) & Sindaco (Sarah) – Savitzkaya (Eugène), Sang de chien suivi de Les morts sentent bon, postface de Laurent Demoulin et de Sarah Sindaco, Bruxelles, coll. Espace Nord, 2012, p. 233-265.

Demoulin (Laurent), « Écheveau des tropismes. Eugène Savitzkaya et la littérature à Liège dans les années 1980 », dans Art&Fact, (Université de Liège), n° 31 (Les Années 1980 à Liège. Art et culture), 2012, p. 66-81.

Deprez (Bérangère), Marguerite Yourcenar et les États-Unis : du nageur à la vague, Bruxelles, Racine, 2012, 206 p.

Desorbay (Bernadette), « Refoulement et répression. Retour de l’histoire dans Terre d’asile », dans Confluences, mythes et Histoire, p. 411-428.

Dessingué (Alexandre), Le polyphonisme du roman : lecture bakhtinienne de Simenon, Bruxelles, pie-Peter Lang, coll. Documents pour l’histoire des Francophonies : Europe, 2012, 247 p.

Dessons (Gérard), « “Cette psalmodie ineffable autrement”. Serres chaudes, un autre symbolisme », dans Maeterlinck, 150 ans après, p. 36-59.

Dirkx (Paul), « Une diaspora belge. Antinomie et formes de migration », dans Kathie Birat, Charles Scheel et Brigitte Zaugg (dir.), Dislocation culturelle et construction identitaire, Metz, Centre de recherches « Écritures », coll. Littératures des mondes contemporains, série Amériques, n° 8, 2012, p. 71-84.

Dirkx (Paul), « Yun Sun Limet ou les antinomies de la création littéraire », dans Anne Cousseau et Jacques-David Ebguy, éd., Écrire, disent-ils. Regards croisés sur la littérature du 21e siècle, Nancy, PUN-Éd. Universitaires de Lorraine, 2012, p. 121-131.

Dirkx (Paul), « Éditorial. Avec ou “sans la Flandre”. La littérature francophone en Flandre depuis 1970 : état de la question », dans FrancoFonie, n° 4 (La littérature francophone en Flandre depuis 1970 / Franstalige literatuur in Vlaanderen sinds 1970), 2012, p. 16-25.

Dozo (Björn-Olav), « Profils sociaux des écrivains belges francophones de l’entre-deux-guerres », dans Agnes Graceffa (dir.), Vivre de son art. Histoire socioculturelle du statut de l’artiste, xve-xxie siècles, Paris, Hermann, coll. Smartbe/Les Métiers de la création, 2012, p. 144-154.

Droixhe (Daniel), Lettres de Liège : littérature wallonne, histoire et politique (1630-1870), Bruxelles, arllf-Le Cri, 2012, 253 p.

Droixhe (Daniel), « Langue, race, politique et littérature régionale dans l’Action wallonne (1933-1940) », dans Bulletin de l’arllf, tome lxxxviii (2010), n° 1-4, Bruxelles, Palais des Académies, 2012, p. 121-154.

Dubois (Jacques), « Le Manifeste pour la culture wallonne de 1983 », dans Art&Fact, (Université de Liège), n° 31 (Les Années 1980 à Liège. Art et culture), 2012, p. 90-97.

Dubois (Matthieu), « Puissance auto-affective et pathétique de l’écriture poétique », dans Henry Bauchau en traduction, p. 160-171.

Duhamel (Joseph), « Photographie et réalisme magique chez Xavier Hanotte », dans La Littérature au prisme de la photographie, p. 109-114.

Durand (Pascal) & Habrand (Tanguy), « Aspects de l’édition en Wallonie du 19e au 21e siècle », dans Histoire culturelle de la Wallonie, p. 173-186.

Elefante (Chiara), « La voix du traducteur et l’écho de la traduction », dans Henry Bauchau en traduction, p. 56-67.

Fognini (Mireille), « Naviguer vers l’inconnu après Wilfred Bion et Henry Bauchau », dans Topique, n° 118 (Le psychanalyste lecteur de l’écrivain), Paris, 2012, p. 43-57.

Gemis (Vanessa) – voir Écrivain(e)s.

Gemis (Vanessa) – voir Brogniez (Laurence).

Gemis (Vanessa), « Un réseau associatif de femmes de lettres au tournant du siècle. La Section du livre et de la presse du Conseil national des femmes belges », dans Écrivain(e)s, p. 53-69.

Gillain (Nathalie) – voir La Littérature au prisme de la photographie.

Gillain (Nathalie), « La subversion des images et des clichés littéraires, par Paul Nougé », dans La Littérature au prisme de la photographie, p. 27-40.

Gillain (Nathalie), « Lire le Manifeste du Surréalisme (Breton, 1924) et découvrir l’opération de Correspondance (1924-1926) menée par le groupe des surréalistes bruxellois », dans Enjeux. Revue de formation continuée et de didactique du français, n° 84, Namur, PUN, automne 2012, p. 107-150.

Glaude (Benoît), « Utilité d’un modèle d’analyse dramatique pour l’étude linguistique des dialogues du Secret de l’Espadon d’E. P. Jacobs », dans Les Cahiers du GRIT, Tome 2 : Des mots qui construisent le monde, sous la direction d’Olivier Odaert et Jean-Louis Tilleuil, 2012, p. 6-48 [en ligne : <http://grit.fltr.ucl.ac.be/IMG/pdf/CDG2AtelierduGRIT.pdf>].

Godefroid (François), Aspects marginaux de la contrefaçon en Belgique, Bruxelles, arllf-Le Cri, 2012, 478 p.

Goriely (Serge), « Ni juif, ni grec : Kalisky, Pasolini. Deux parcours d’artistes au-delà de leur identité », dans Benoît Bourgine, Joseph Famerée et Paul Scolas (dir.), La Transgression chrétienne des identités, Paris, Cerf, coll. Théologies, 2012, p. 103-117.

Goriely (Serge), « Le grotesque dans le théâtre belge : du mythe au carnaval », dans Aline Le Berre, Florent Gabaude et Philippe Wellnitz (dir.), Grotesque et spatialité dans les arts du spectacle et de l’image en Europe (xvie-xxie siècles), Berne, etc., Peter Lang, coll. Contacts, 2012, p. 247-260.

Gravet (Catherine), « Quand l’intime prend le pas sur l’érudition : la correspondance de Marie Delcourt », dans Eva Oszetzky et Kristian Bene (dir.), Mots, discours, textes. Approches diverses de l’interculturalité francophone en Europe centre-orientale, Cahiers francophones, n° 14, 2012, p. 107-127.

Gravet (Catherine), « Cryptozoologie et littérature : influences de Bernard Heuvelmans », dans xe Colloque européen de cryptozoologie. Les Survivants de l’impossible (Dinant, 16-17 avril 2011), Bruxelles, abepar, coll. Cryptozoologia, 2012, p. 33-52.

Gravet (Catherine), « Nicole Verschoore, auteur francophone en Flandre. Légitimation littéraire et frontières », dans FrancoFonie, n° 4 (La littérature francophone en Flandre depuis 1970 / Franstalige literatuur in Vlaanderen sinds 1970), 2012, p. 26-45.

Gravet (Catherine) & Rondou (Katherine), « Judas dans les lettres belges francophones », dans Revue Roumaine d’Études francophones, n° 4, 2012, p. 188-239.

Grutman (Rainier) – voir Maeterlinck, 150 ans après.

Grzesiak (Czeslaw) – voir Visages de la vieillesse dans les littératures française et francophone.

Habrand (Tanguy) – voir Durand (Pascal).

Henrot-Sostero (Geneviève), « “Architectures de louange”. Trame et chaîne d’une traduction », dans Henry Bauchau en traduction, p. 68-77.

Ivernel (Philippe), « L’homme qui avait le soleil dans sa poche. Scènes de mémoire pour un temps d’oubli », dans Confluences, mythes et Histoire, p. 429-442.

Jago-Antoine (Véronique) – voir Les Lettres du désir.

Koeniguer (Alexandra), « Correspondance, de Marie-Françoise Plissart et Benoît Peeters : l’objet d’une rencontre », dans La Littérature au prisme de la photographie, p. 73-83.

Laghouati (Sofiane) & Watthée-Delmotte (Myriam), « Le défi des archives littéraires contemporaines : l’œuvre à géométrie variable », dans Béatrice Barbalato & Albert Mingelgrün (dir.), Télémaque. Archiver et interpréter les témoignages autobiographiques, Louvain-la-Neuve, pu Louvain, 2012, p. 123-134.

Lambert (Jérémy), « Le récit mythique dans Géologie : l’émergence d’une parole-trace », dans Henry Bauchau en traduction, p. 149-159.

Laroche (Daniel), « Figures de l’oralité », dans Le Carnet et les instants, n° 170, 1er février-31 mars, p. 4-11 [sur André Baillon, Charles De Coster, Corinne Hoex, Dominique Rolin, Eugène Savitzakya, François Weyergans].

Lauwerys (Kris), « Traces de l’inconscient dans L’Enfant bleu/Het blauwe kind. Écriture, inconscient, traduction », dans Henry Bauchau en traduction, p. 91-98.

Ledent (Bénédicte), « “De l’autre côté de la littérature” : dislocations génériques et autres dans Hotel Impala de Baloji », dans Kathie Birat, Charles Scheel et Brigitte Zaugg, Dislocation culturelle et construction identitaire, Metz, Centre de recherches « Ecritures », coll. Littératures des mondes contemporains. Série Amériques, n° 8, p. 287-298 [sur le chanteur de rap belgo-congolais Baloji].

Lemoine (Michel), Lumières sur le Simenon de l’aube : 1920-1931, Liège, Céfal, 2012, 257 p.

Leontaridou (Dora), « Errances francophiles et autres. Baroques et francophones, ascétiques et secrètes, les contrastes de Marc Quaghebeur », propos recueillis par Dora Leontaridou, dans Margareta Gyurcsik (dir.), De l’(im)pudeur en Francophonie, Timisoara, Editura Universitatii de Vest, 2012, pp. 93-121 ( = Dialogues francophones, n° 18).

Lucien (Mirande), « Marguerite Coppin ou l’amour hors les sens », dans Écrivain(e)s, p. 71-82.

Lutaud (Christian), « Structures phoniques et structures sémantiques dans Serres chaudes et La Princesse Maleine », dans Maeterlinck, 150 ans après, p. 60-98.

Lysøe (Éric) – voir Le Voyage en Grande Garabagne d’Henri Michaux.

Lysøe (Éric), « Verhaeren ou l’art fantastique », dans Le Visage vert, n° 20, juin 2012, p. 27-36.

Lysøe (Éric), « Michel de Ghelderode, du fantastique à l’illusion comique », dans Confluences, mythes & histoire, p. 165-184.

Maniutiu (Anca), Avangarda si carnavalesc in teatrul lui Michel de Ghelderode, Cluj-Napoca, Casa cartii de Stiinta, 2012, 398 p.

Marquès (Lénia), « Writing the Mists of Memory : The Narrative Journeys of Henri Michaux and Nicolas Bouvier », dans Akademisk kvarter/Academic quarter, vol. 4, printemps 2012, p. 162-179.

Massonnet (Stéphane), « Cobra en Afrique : récit d’une dépossession identitaire et trans-culturelle », dans Kathie Birat, Charles Scheel et Brigitte Zaugg, Dislocation culturelle et construction identitaire, Metz, Centre de recherches « Ecritures », coll. Littératures des mondes contemporains. Série Amériques, n° 8, p. 259-270.

Mastroianni (Michele), « Un écrit inédit d’Henry Bauchau : la “traduction” d’une idée préliminaire pour Œdipe sur la route », dans Henry Bauchau en traduction, p. 130-146.

Mathis-Moser (Ursula) – voir Passages et ancrages en France.

Mayaux (Catherine) – voir Henry Bauchau en traduction.

Mertz-Baumgartner (Birgit) – voir Passages et ancrages en France.

Michaux (Ginette), « Histoire et Roman : faute de Père. Torquato et Dévoration, d’André Sempoux », dans La Littérature au prisme de la photographie, p. 139-156.

Michel (Geneviève), « Les rapports entre le groupe des Lèvres nues et l’Internationale lettriste (1954-1957) », dans Confluences, mythes et Histoire, p. 105-126.

Niedokos (Judyta), « L’image des vieillards dans Les Aveugles de Maurice Maeterlinck et Les Vieillards de Michel de Ghelderode », dans Visages de la vieillesse dans les littératures française et francophone, p. 101-110.

Ninanne (Dominique), « Charlotte de Belgique selon Michèle Fabien : “l’étrangère, l’autre, celle qui perpétuera son voyage, errant…” », dans Confluences, mythes et Histoire, p. 443-467.

Oberhuber (Andrea) – voir Cristea (Carmen).

Otten (Michel), « Mystérieuse Mélisande (Pelléas et Mélisande revisité) », dans Maeterlinck, 150 ans après, p. 98-110.

Paque (Jeannine), « Dévoiler, se dévoiler, écrire : y a-t-il un genre du genre, une érotique du féminin ? », dans Écrivain(e)s, p. 113-129.

Parish (Nina), « Lire le visuel dans Voyage en Grande Garabagne : une approche interdisciplinaire », dans Le Voyage en Grande Garabagne d’Henri Michaux, p. 7-25.

Pelard (Emmanuelle), « La photographie en réponse à l’utopie de l’écriture : le logoneige de Christian Dotremont », dans La Littérature au prisme de la photographie, p. 41-50.

Pelard (Emmanuelle), « Fantasmes graphiques au péril du sens : le logogramme de Christian Dotremont, l’idéogramme imaginaire d’Henri Michaux », dans Elseneur, n° 27, 2012, p. 113-130.

Pieropan (Laurence), « Suzanne Lilar : un théâtre de l’extase lucide ou une réflexion lilarienne sur la raison d’État », dans Confluences, mythes et Histoire, p. 225-258.

Piret (Pierre) – La Littérature au prisme de la photographie.

Piret (Pierre), « Tentations photographiques : Georges Rodenbach, Dominique Rolin, Guy Vaes », dans La Littérature au prisme de la photographie, p. 13-25.

Piret (Pierre) – Piemme (Jean-Marie), L’Écriture comme théâtre, préface de Pierre Piret, Carnières, Lansman, coll. Chaire de poétique, 2012, p. 5-9.

Pychowska (Joanna), « Visages hideux, angoissants et sereins de la vieillesse dans le théâtre de Fernand Crommelynck et de Paul Willems », dans Visages de la vieillesse dans les littératures française et francophone, p. 123-130.

Quaghebeur (Marc) – voir Confluences, mythes & Histoire.

Quaghebeur (Marc) – voir Les Lettres du désir.

Quaghebeur (Marc), « Interpellations et fidélités : Sarah, Jim et Michel », dans La passion Ghelderode : 1962-2012, p. 60-69.

Quaghebeur (Marc), « Le voyage rétrospectif : un texte important de Franz Hellens », dans Studi francesi, lvi, fasc. 1, n° 166, janvier-avril 2012, p. 99-109.

Quaghebeur (Marc), « Aux confins du fantastique et du réel, le légendaire plus que l’historique », dans Studia Romanica Posnaniensia, Adam Mickiewicz up, Poznań, Studia Romanica Posnaniensia, vol. 39/1, 2012, p. 5-40.

Quaghebeur (Marc), « Comment m’advint La Nuit de Yuste ? », dans Claude Millet, La Circonstance lyrique, Bruxelles, etc., Peter Lang, coll. Documents pour l’histoire des Francophonies, 2012, p. 331-349.

Quaghebeur (Marc), « L’Afrique Centrale et les Archives & Musée de la Littérature », dans Juvénal Ngorwanubusa et Ana Tognola, La Promotion des lettres dans les pays des Grands Lacs Africains (actes du colloque régional pour la promotion des Lettres dans la région des Grands Lacs Africains, Bujumbura, 23 et 24 juin 2011), Burundi, Sembura, 2012, p. 118-129.

Quaghebeur (Marc), « Permanence et avatars du mythe du xvie siècle, dans la littérature belge de langue française, après La Légende d’Ulenspiegel », dans Confluences, Mythes et Histoire, p. 285-340.

Quaghebeur (Marc), « Permanence et avatars du mythe du xvie siècle, dans la littérature belge de langue française, après La Légende d’Ulenspiegel », dans Bulletin de l’arllf, tome lxxxviii, n° 1-4 (2010), Bruxelles, Palais des Académies, 2012, p. 179-233.

Raucy (Claude), « Simenon démasqué », dans La Revue générale, 148e année, n° 2, février 2012, p. 61-68.

Renouprez (Martine) – voir Bajomée (Danielle).

Renouprez (Martine), « Poésie et photographie dans l’œuvre de Claire Lejeune », dans La Littérature au prisme de la photographie, p. 115-128.

Renouprez (Martine), « Les traversées du Japon de Marguerite Yourcenar », dans Bulletin de la siey, n° 33, 2012, p. 87-110.

Reverseau (Anne), « E.L.T. Mesens en pièces détachées : une poétique de l’assemblage », dans La Littérature au prisme de la photographie, p. 63-72.

Richir (Alice), « L’intime entre parenthèses », dans Poétique, vol. xliii, n° 172, novembre 2012, p. 469-479 [sur Jean-Philippe Toussaint].

Richir (Alice), « Le jeu comme métaphore de l’écriture chez Jean-Philippe Toussaint : de la règle au vertige », dans Écrivain(e)s, p. 145-155.

Richir (Alice), « Excusez les fautes du copiste, de Grégoire Polet, ou la mise en scène du soupçon », dans La Littérature au prisme de la photographie, p. 51-61.

Robaye (Hugues), « L’Europe des connivences : une pensée géopolitique chez Jean-Claude Pirotte ? », dans Confluences, mythes et Histoire, p. 147-164.

Robustillo Bayón (Eva), « La figura del enquêteur en la novela negra belga escrito por mujeres : Nadine Monfils y Pascale Fonteneau », dans Anales de Filologia francesa, Ediciones de la Universidad de Murcia, vol. 20 (Francophonies/Francofonías), 2012, p. 251-264 [en ligne : <http://revistas.um.es/analesff/article/view/167211/145271>].

Roelens (Nathalie), « Dans le sillage de dada : Dubuffet, Michaux, Alechinsky et autres périphériques », dans Elza Abramovicz et Eric Robertson, eds., Dada and Beyond. Volume 2 : Dada and its Legacies, Amsterdam/New York, NY, Rodopi, coll. Avant-Garde Critical Studies, n° 27, 2012, 274 p.

Rondou (Katherine) – voir Gravet (Catherine).

Rossion (Laurent) – voir Confluences, mythes & histoire.

Sindaco (Sarah) – voir Demoulin (Laurent).

Schreiber (Sylvia), « Artistes-écrivains belges à Paris et leur fonction culturelle : Pierre Alechinsky, l’artiste émigré », dans Confluences, mythes et Histoire, p. 127-146.

Smets (Joëlle), Jacqueline Harpman : entretiens, Liège, Luc Pire, 2012, 191 p.

Slusarska (Alicja), « L’image valorisée des personnages âgés dans Diotime et les lions et Œdipe sur la route d’Henry Bauchau », dans Visages de la vieillesse dans les littératures française et francophone, p. 251-260.

Soncina Fratta (Ana) – voir Le Voyage en Grande Garabagne d’Henri Michaux.

Soncini Fratta (Ana), « Tradurre l’invisible : la Belgité in Le Tueur mélancolique di François Emmanuel », dans Tradurre la letteratura : studi in onore di Ruggero Campagnoli, Firenze, Le Lettere, 2012, p. 165-176.

Soncini Fratta (Ana), « Dire la guerre : les lettres belges pendant la Première Guerre mondiale », dans Confluences, mythes et Histoire, p. 363-378.

Tchystiak (Dmytro), « Transformation d’un intertexte mythologique : “Cakuntala” de Kalidasa et “Pelléas et Mélisande” de Maurice Maeterlinck », dans Études ukrainiennes de philologie, Paris, Institut culturel de Solenzara, 2012, p. 12-23.

Teklik (Joanna), « Vieillir féminin et masculin dans La maison, la forêt de Dominique Rolin », dans Visages de la vieillesse dans les littératures française et francophone, p. 171-180.

Thomas (Frédéric), « Toward a Minor Surrealism : Paul Nougé and the Subversions of Images », dans Minor Photography : Connecting Deleuze and Guattari to Photography Theory, Minor Photography : Connecting Deleuze and Guattari to Photography Theory, edited by Mieke Bleyen, Louvain, pu Leuven, Lieven Gevaert Series, vol. 13, 2012, p. 125-144.

Tomasi (Marie-Camille), « Quand la vague rencontre le roc : l’émergence de l’île bauchalienne », dans Henry Bauchau en traduction, p. 182-192.

Trousson (Raymond) – Maeterlinck (Maurice), Bulles bleues. Souvenirs heureux, édition présentée et annotée par Raymond Trousson, Bruxelles, arllf-Le Cri, 2012, 184 p.

Uyttenhove (Godelieve), « Henry Bauchau : Diotime et les lions. A translation experience », dans Henry Bauchau en traduction, p. 106-113.

Vallespir (Mathilde), Lire, écouter, exorciser la guerre. Essai de sémiotique comparée (poésie/musique). Paris, Champion, coll. Bibliothèque de grammaire et de linguistique, n° 41, 2012, 440 p. René Char/Henri Michaux.

Vandamme (Pierre-Etienne), « La modernité insoupçonnée de Charles Plisnier : relecture de Faux passeports à la lumière de Milan Kundera », dans La Revue générale, 148e année, n° 3, mars 2012, p. 49-55.

Van de Kerckhove (Fabrice), « Le premier théâtre de Maeterlinck, un théâtre pour la scène ? L’inspiration foraine », dans Cahiers de l’Association internationale des études françaises, n° 64, mai 2012, p. 365-379.

Van de Kerckhove (Fabrice), « Le Chemin nuptial (1895). À propos d’une note de Maurice Maeterlinck sur le roman de Robert Scheffer », dans Confluences, mythes et Histoire, p. 19-64.

Van de Kerckhove (Fabrice), « Maeterlinck et Robert Scheffer. À propos d’un compte rendu du Chemin nuptial (1895) », dans Maeterlinck, 150 ans après, p. 111-175.

Van der Loo (Marie), « L’Épitaphe pour la Reine Élisabeth de Belgique, la Grande par Franz Hellens », dans Museum dynasticum, xxiv, 2012-1, p. 63-65.

Vanderpelen (Cécile), « Les écrivains belges francophones et le collège Saint-Michel au xxsiècle. Formation et réseaux d’amitiés », dans Alain Deneef et Xavier Rousseaux (dir.), Quatre siècles de présence jésuite à Bruxelles, Bruxelles-Louvain, Prosopon-Kadoc, p. 477-493.

Vanderpelen (Cécile), « Psychanalyse et religion en littérature à l’heure du personnalisme. La nuit est ma lumière d’Étienne de Greef (1949) », dans ConTEXTES, 2012.

Vandy (Josiane), Jeanne et Michel de Ghelderode : la guerrière et l’archange, Bruxelles, Racine, 2012, 233 p.

Van Nuijs (Laurence), La critique littéraire communiste en Belgique : Le drapeau rouge et De rode vaan : 1944-1956, Bruxelles, pie-Peter Lang, coll. Nouvelle poétique comparatiste, 27, 2012, 330 p.

Vanquaethem (Isabelle), « Sujet individuel, sujet collectif ? La libération dans l’œuvre d’Henry Bauchau », dans Henry Bauchau en traduction, p. 172-181.

Viéville (Camille), « Balthus et les poètes : sur un portrait oublié de Jean de Bosschère », dans Confluences, mythes et Histoire, p. 65-90.

Vogel (Cristina), « Les processus morphodynamiques et le problème de l’identité dans Le Voyage en Grande Garabagne de Henri Michaux », dans Le Voyage en Grande Garabagne de Henri Michaux, p. 71-88.

Watthée-Delmotte (Myriam) – voir Laghouati (Sofiane).

Watthée-Delmotte (Myriam) – voir Henry Bauchau en traduction.

Watthée-Delmotte (Myriam), « La pierre sans chagrin d’Henry Bauchau illustrée par Albert Palma : entrée en contemplation », dans Frédérique Villemur (dir.), Albert Palma. Geste et Khôra, Paris, ebl éditions, 2012, 159 p. ; p. 12-17.

Watthée-Delmotte (Myriam), « Henry Bauchau : en refus d’héritage, une poétique du non-savoir », dans Muriel Pic, Barbara Selmeci Castioni, Jean-Pierre van Elslande, La Pensée sans abri. Non-savoir et littérature, Nantes, Éditions Cécile Défaut, 2012, p. 273-285.

Watthée-Delmotte (Myriam), « L’imaginaire de l’ancêtre chez Henry Bauchau : figuration héroïque et position énonciative », dans Jacques Fantino & Bernard Bourdin, Les Figures de l’ancêtre. Entre quête d’identité et souci de légitimité, Metz, Centre de recherches « Écritures », coll. Théologie et Cultures, n° 2, 2012, p. 147-132.

Watthée-Delmotte (Myriam), « Lionel et Henry Bauchau : résonances d’une rencontre », dans Lionel, « L’enfant bleu » d’Henry Bauchau, p. 110-115.

Willem (Martine), « La langue et la littérature wallonnes des origines à nos jours », dans Histoire culturelle de la Wallonie, p. 144-157.

Willem (Guillaume), « Luminosité de la parole poétique. Les enjeux photogéniques de Lux Mea de Gaston Compère », dans La Littérature au prisme de la photographie, p. 129-137.

  • Revues.org