Navigation – Plan du site

45 | 2014
Les passeurs

Médiation et traduction en Belgique francophone
Sous la direction de Laurent Béghin et Hubert Roland
Textyles, n°45 (2014)
Informations sur cette image
Crédits : Archives et Musée de la Littérature, Bruxelles.
224 p. - 15 €
ISBN 978-2-8759-3024-8

Le présent numéro de Textyles a pour objet le vaste champ de la médiation culturelle en Belgique francophone depuis la création du pays en 1830 jusqu’à nos jours, avec une attention particulière pour la Fin de Siècle et l’entre-deux-guerres. Placés sous le signe des études de transferts culturels et autres méthodes de recherche actuelles, les articles réunis examinent les processus de médiation dont la Belgique a été le théâtre. Des écrivains anglais aux auteurs russes en passant par les lettres flamandes, néerlandaises, allemandes, italiennes ou polonaises, il est bien peu de provinces littéraires d’Europe que n’aient abordées les médiateurs, traducteurs ou autres lieux de la médiation - théâtres, revues - envisagés dans ce numéro. Loin de s’appuyer sur les seules ressources du Royaume, la médiation fait souvent également appel à des étrangers établis temporairement ou définitivement en Belgique. Tout à la fois importateurs et exportateurs d’idées, les médiateurs jouent un rôle capital d’agents de liaison dont l’action se déploie dans plusieurs directions, notamment dans un incontournable triangle avec la France. Les quelques cas présentés dans ce numéro laissent entrevoir un patrimoine culturel oublié dont on commence seulement à découvrir l’importance et l’intérêt.

  • Revues.org