Navigation – Plan du site
Chroniques

Colloques

p. 188-190

Identités francophones

Le Groupe d’Étude et de Recherche sur les Identités francophones (Gerlif) de l’université Cocody à Abidjan a organisé un colloque international intitulé Arts, écritures, monde francophone et quête identitaire (23-27 novembre 1999). La très grande majorité des interventions portaient sur les littératures dites du Sud, et les représentants des Universités d’Afrique de l’Ouest étaient les plus nombreux. Pas de véritable délégation belge : manque d’information ? manque d’intérêt ? Mais on notera cependant la communication présentée par Brigitte Brasseur-Legrand, informée du colloque via l’université de Dakar, « À propos de Diotime et les lions d’Henry Bauchau : plongée aux sources barbares de l’identité européenne ». La communication annoncée sur Leila Houari, par Sarah Kilito, figurera peut-être dans les actes à paraitre aux presses universitaires de Côte d’Ivoire.

Maeterlinck à Cerisy

Où en est-on aujourd’hui avec l’œuvre de Maeterlinck, telle est la question globale que permettra de poser un colloque organisé au château de Cerisy par Christian Angelet, Christian Berg et Marc Quaghebeur. Le programme prévoit un bon nombre de contributions internationales. La session se tient du vendredi 1er septembre au vendredi 8 septembre 2000. Renseignements : <info.cerisy@ccic-cerisy.asso.fr>, ou tél. 00.33.(0)1.45.20.42.03 les vendredis en après-midi.

Les lettres belges au Deutscher Romanistentag

À l’occasion du congrès annuel des Romanistes allemands, qui se tenait en 1999 à Osnabrück, une section belge a pu se tenir, sous la direction de Hans-Joachim Lope et de Anne Neuschäfer. Outre tout un après-midi consacré à l’œuvre de Henry Bauchau, divers écrivains contemporains ont été évoqués : Amélie Nothomb, François Emmanuel ou encore Jean-Philippe Toussaint. Les œuvres plus anciennes n’ont pas été oubliées : Albert Mockel, Gabriel Deblander, Gérard Prévot... Un volume collectif devrait en être tiré. Rens. A. Neuschäfer : <Sekretariat@romanistik.rwth-aachen.de>

En 2000, les mêmes Romanistes se réunissent par affinités linguistiques : le Franko-romanisten Verband tiendra ses assises à Dresde à la fin de septembre, sous le signe des francophonies. Une section belge sera à nouveau organisée, à l’initiative de Anne Neuschäfer et de Pierre Halen. Elle sera consacrée à l’entre-deux-guerres et aux activités avant-gardistes ou plus généralement modernistes de cette période, à l’exception du surréalisme. Rens. : <phalen@zeus.lettres.univ-metz.fr>

Fin de siècle

Non loin de Strasbourg, au Schloß Klingenthal, les romanistes allemands organisent un colloque sur le thème de la Fin de siècle, du 23 au 27 mai 2000. L’horizon est bien entendu une comparaison à établir entre deux périodes que cent années séparent, mais que semblent rassembler des problématiques communes. On se centre néanmoins sur le Jahr-hundertwende précédent. À noter parmi les interventions annoncées, une contribution de Maria Moog-Grünewald, intitulée : « Eine Poetik der Moderne : Bruges-la-Morte ». Rens. : <buschmann@rz.uni-postdam.de>.

Au nord

Le 29e Congrès de la Société française de littérature générale et comparée, organisé du 21 au 23 octobre 1999 par et dans les locaux de l’Université de Lille 3, avait pour thème général Le Nord, latitudes imaginaires. Au programme, on pouvait relever une communication de Reine-Marie Marcel sur L’Œuvre au noir de Marguerite Yourcenar, comparée avec Andersen ; une réflexion sur la « poétique de l’ailleurs » chez Maeterlinck et Debussy, par Marjorie Berthommier ; et enfin une section intitulée « Dialogues transfrontaliers », plus spécifiquement consacrée au Nord de la France et à sa frontière avec la Belgique. On y a entendu trois exposés relatifs à des revues : l’actuelle revue Nord’, bien sûr, et aussi Septentrion, par leurs animateurs Paul Renard et Jozef Deleu, ainsi qu’une communication de P. Halen : «Bon usage ou barbarie : les stratégies nordiques de l’écrivain “belge”». Rens. : J.-M. Moura <moura@univ-lille3.fr>.

Diableries

À peu près en même temps, l’Université de Mulhouse organisait une rencontre au programme apparemment plus sulfureux : Le Diable en Belgique. Du Prince de Ligne à Gaston Compère, en passant par Charles De Coster et Thomas Owen, une trentaine de communications ont passé en revue les multiples incarnations littéraires et aussi picturales de cette figure qui se révèle ainsi, comme on pouvait le redouter, terriblement présente dans les lettres belges. Rens. : <crel@univ-mulhouse.fr>

Romans graphiques ?

Organisé par l’Instituut voor Culturele Studies de la K.U. Leuven et en particulier par son animateur Jan Baetens, un colloque est organisé les 12 et 13 mai 2000, en anglais, autour du genre et de la notion de Graphic Novel. Au programme, on trouve notamment une communication intitulée « Texte, Image, Récit : the textual worlds of Benoît Peeters ». Rens. : <erika.scheltens@arts.kuleuven.ac.be>

Socio-critique

Sous le titre Literature & Society. The Function of Literary Sociology in Comparative Literature, la Société belge de Littérature générale et comparée a organisé à l’Université de Gand les 6 et 7 avril 2000 un colloque de socio-critique. Etait annoncée, entre autres, une communication de Pascal Durand : « Le texte comme nœud social. Rhétorique de la cooptation dans “Remémoration d’amis belges” de Stéphane Mallarmé ». Rens. : <http://simsim.rug.ac.be/lima> <Bart.Keunen@rug.ac.be>

Post-colonial

L’Université d’Anvers (UFSIA) organisait au même moment un congrès consacré à la fin du millénaire dans l’écriture « post-coloniale », sous le titre général : Convergences et interférences. Parmi de très nombreuses communications vouées aux Antilles, à l’Amérique du Sud, au Maghreb et aux domaines anglophones, M. Meeuwis a présenté une intervention intitulée « African Literature in an immigrant context : Lingala Poetry in Belgium by Kayo-Lampe ». Rens. : <kathleen.gyssels@ufsia.ac.be>

Utopies et dragons

Inspiré par la célébration rituelle du Combat de Saint-Georges, le Ciephum de l’Université de Mons organise le samedi 27 mai 2000 une journée d’études à propos de cette figure légendaire, de ses expressions et plus généralement de la question du mythe aujourd’hui. Au programme figure notamment un exposé de Myriam Watthée-Delmotte : «Saint Georges en toutes lettres ? Heurs et malheurs du mythe dans le parcours d’écriture d’Henry Bauchau ». Cette journée se situe dans le cadre d’un colloque intitulé Utopies du lieu commun, qui débute le 25 mai. Rens. : <Claire.Lejeune@umh.ac.be> <http://www.umh.ac.be/ciephum>

Vous avez dit « cathédrale » ?

Au programme d’un colloque qui s’est tenu à Lille du 23 au 25 mars 2000, La Cathédrale, figurait une communication de Alain Néry (Angers), intitulée : « Rouen, Bruges et Chartes : pierres poreuses de cathédrales chez Flaubert, Rodenbach et Huysmans ». Les amateurs de la Mélusine de Franz Hellens se sont sans doute réjouis d’entendre à cette occasion évoquer « La Cathédrale dans le désert », par Alain Montandon.

Antiquités revisitées

À l’université François Rabelais (Tours), c’est la Présence de l’Antiquité grecque et romaine au xxe siècle qui sera interrogée du 30 nov. au 2 décembre 2000. Au programme, on peut épingler : « La mythologie grecques et romaine, source d’inspiration chez les peintres surréalistes : René Magritte et Paul Delvaux », par Ann Jonsson de l’Université de Malmö ; et « L’Antiquité chez Henry Bauchau », par Etienne Evrard de l’Université de Liège.

Adstrats linguistiques

Rainier Grutman, d’Ottawa, a présenté une communication intitulée : « Des francophones (in)volontaires : choix linguistique et diglossie en Belgique », au colloque international Schreiben in fremden Sprachen / Écrire en langues étrangères, organisé à l’Université de la Sarre du 21 au 24 juin 2000.

Annonces

On annonce un colloque sur le Livret d’opéra, à l’Université de Bourgogne, les 29 et 30 mars 2001 (<georges.zaragoza@u-bourgogne.fr>), un autre sur Don Quichotte au xxe siècle à Clermont-Ferrand (<CRLMC@univ-bpclermont.fr>), un autre encore sur le thème plus général de Littérature et espaces : il est vrai qu’il s’agit du 30e Congrès de la Société française de Littérature Générale et Comparée, à Limoges, du 20 au 22 septembre 2001 (<http://www-ditl.unil.fr>). Le Centre Michel Baude, « Littérature et spiritualité », organise en septembre 2001 un colloque international sur le thème du Désert, un espace paradoxal ; les contributions francophones sont bienvenues (<nauroy@hermes.univ-metz.fr>).

  • Revues.org