Navigation – Plan du site

Bibliographie courante des travaux publiés en 2000

(avec un supplément pour 1998 et 1999)
Pierre Halen et Pierre Piret
p. 137-150

Principes d’edition

  1. La bibliographie est conçue pour être utilisée conjointement avec l’index nominorum. Les entrées de la bibliographie sont constituées par les titres, ensuite par les auteurs des travaux. Pour une recherche à partir des noms des écrivains, on se reportera à l’index, qui renvoie aux entrées concernées au moyen de leur numéro et non, en ce cas, au moyen de la page. Les noms qui font l’objet d’une entrée bibliographique ne sont pas repris dans l’index de la revue, et inversement.

  2. Les ouvrages collectifs et anonymes figurent à leur titre. Le cas échéant, les collaborations à ces volumes sont ensuite détaillées par auteur, selon une formule abrégée renvoyant au titre. Lorsque le sommaire d’un ouvrage est détaillé par la suite, son signalement principal est suivi de l’indice : [détail] ; le signalement s’arrête toutefois toujours à ce qui regarde les études des lettres belges. Seuls les ouvrages concernant spécifiquement les lettres belges ont été repris de cette manière ; un article paru isolément est donc signalé par une référence au seul nom de l’auteur.

  3. À l’intérieur de la bibliographie, des renvois onomastiques sont pratiqués et indiqués par les petites capitales, pour autant que l’activité critique concernée regarde les lettres belges.

  4. Le cas échéant, le signalement a été complété par un renvoi au compte rendu déjà paru dans Textyles. Dans la mesure du possible, l’imprécision du titre ou le défaut de compte rendu ont été compensés par une indication sur le contenu, qui figure entre crochets.

  5. La bibliographie tend bien entendu à l’exhaustivité ; néanmoins, il n’a pas été tenu compte des notices de dictionnaires, des articles publiés dans les journaux ou revues d’intérêt général, ni des articles ou des ouvrages qui paraissaient sans réelle ambition critique (de tels ouvrages sont néanmoins signalés à leur titre, sans que leur contenu soit détaillé).
    Il n’a pas été tenu compte des préfaces littéraires à des œuvres littéraires ; ni des éditions ou rééditions qui ne comportent pas d’élaboration critique (on se reportera, pour de telles publications, au Carnet et les Instants).
    N’ont pas été repris non plus les ouvrages que nous n’avions pu consulter ou dont nous ne connaissions pas la référence complète. Un complément pourra donc paraitre ultérieurement.

  6. Pour des raisons d’économie, les prénoms de certains écrivains connus ont été abrégés à l’initiale. On lira en outre : Académie Royale de Langue et de Littérature Françaises de Belgique dans l’abréviation Arllf ; Université Libre de Bruxelles, dans Ulb ; Société Internationale d’Études Yourcenariennes, dans Siey ; Archives et Musée de la Littérature dans Aml ; University Press dans UP.

  7. Pour certaines œuvres (celles de Georges Simenon, de Henri Michaux et de Marguerite Yourcenar), nous renvoyons, pour complément, aux bibliographies spécialisées qui existent dans des périodiques qui leur sont entièrement consacrés.

  8. Les auteurs remercient ceux qui leur ont envoyé et leur enverront encore toute information utile. Les lecteurs sont donc invités à faire part de leurs propres publications, mais aussi à signaler les parutions dont ils auraient connaissance et qui risquent de passer inaperçues, entre autres pour des raisons de lieu, de langue ou d’isolement au sein de publications non spécifiquement consacrées aux lettres belges.

Supplément pour 1998

1. Dirkx (Paul) & Fontainas (Anne-Romaine), « Un regard éclectique sur la poésie de langue française. André Fontainas, chroniqueur poétique du Mercure de France (1919-1949) », dans Le Livre & l’estampe, T.44 (1998), n° 149, pp. 69-184.

2. Dirkx (Paul), « Stemmen uit het Noorden. Over een verbroken contact », dans Filter. Tijdschrift voor vertalen & vertaalwetenschap, n° 4 (décembre 1998), pp. 44-50.

3. Fontainas (Anne-Romaine). Voir Dirkx (Paul).

Supplément pour 1999

1. Maeterlinck et les arts plastiques. Actes du colloque international de Gand, 6 décembre 1997, édités par Christian Angelet et Christian Berg. Gand, fondation Maurice Maeterlinck, 1999, 305 p. ( = Annales de la Fondation Maurice Maeterlinck) [détail].

2. Modernité de Simenon ? Style, narratologie, thématique. [Ouverture par Jacqueline Lévi-Valensi]. Liège, Centre d’études Georges Simenon de l’Université de Liège, 1999, 312 p. ( = Traces, n° 11) [CR dans Textyles, n° 19, 2000, pp. 139-140].

3. Surréalisme-révolutionnaire (1948) (Le). Avant-propos de Xavier Canonne. Bruxelles, Didier Devillez, coll. Fac-Similé, 1999, 76 p.

4. Voix de la francophonie (Belgique, Canada, Maghreb). Lidia Anoll & Marta Segarra, éd., Barcelona, Publicacions de la Universitat de Barcelona, 1999, 455 p. [détail].

5. Adriens-Pannier (Anne), « Illustrations de Léon Spilliaert inspirées par Maurice Maeterlinck, 1903-1918 », dans Maeterlinck et les arts plastiques, pp. 69-120.

6. Alavoine (Bernard), « Georges Simenon, reflet des inquiétudes de l’homme du XXe siècle », dans Modernité de Simenon ?, pp. 13-26.

7. Alhadeff (Albert), « Maeterlinck, Minne et « la recherche de notre moi transcendantal » », dans Maeterlinck et les arts plastiques, pp. 7-27.

8. Angelet (Christian), « Le sujet poétique et son rapport à la langue dans les Serres chaudes de Maeterlinck », dans Voix de la francophonie, pp. 13-22.

9. Angelet (Christian). Voir Maeterlinck et les arts plastiques.

10. Anoll (Lídia). Voir Voix de la francophonie.

11. Barbara, Il était un piano noir... Mémoires interrompus. Paris, Fayard, 1998 ; coll. le Livre de poche, n° 14730, 1999, 189 p. [CR dans Textyles, n° 20, 2001, p. 152].

12. Bénit (André), « Albert Ayguesparse ou la déchirure espagnole », dans Voix de la francophonie, pp. 23-32.

13. Berg (Christian). Voir Maeterlinck et les arts plastiques.

14. Berthier (Patrick), « Peut-on parler de Simenon à l’université comme on y parle de Balzac ? », dans Modernité de Simenon ?, pp. 49-60.

15. Blanchot (Maurice), Henri Michaux ou le refus de l’enfermement. Tours, Farrago, 1999, 103 p. [compilation de quatre articles parus entre 1941 et 1958].

16. Borot (Marie-France), « Analyse et création : sur les pas d’Henry Bauchau, suivre Œdipe sur la route », dans Voix de la francophonie, pp. 33-43.

17. Canonne (xavier). Voir Surréalisme-révolutionnaire.

18. Cantoni (Delphine), « La picturalité du premier théâtre de Maeterlinck », dans Maeterlinck et les arts plastiques, pp. 121-158..

19. Carion (Jacques). — Michaux (Henri), À la minute que j’éclate. Quarante-trois lettres à Hermann Closson, présentées et annotées par Jacques Carion. Postface de Christian Bussy. Bruxelles, Didier Devillez, 1999, 74 p. [CR dans Textyles, n° 20, 2001, pp. 146-147].

20. Carly (Michel), « Florida Confidential », dans Modernité de Simenon ?, pp. 153-193.

21. Clerici (Leonardo). Michaux (Henri), Sitôt lus. Lettres à Franz Hellens, 1922-1952. Édition et préambule établis par Leonardo Clerici. Reproduction de lettres en fac-similé. Paris, Fayard, 1999, 177 p., ill.

22. Deligny (Pierre), « Inventaire des billets quotidiens de Georges Sim à la « Gazette de Liége » de novembre 1919 à décembre 1922 », dans Modernité de Simenon ?, pp. 195-309.

23. Draguet (Michel), « Du silence en peinture. Khnopff et le théâtre de l’image », dans Maeterlinck et les arts plastiques, pp. 57-68.

24. Ducret (Anne), « Maeterlinck sur les scènes russes au début du siècle : de la modernité du texte à la modernité du décor », dans Maeterlinck et les arts plastiques, pp. 159-178.

25. Eeckhout (Paul), « Charles Doudelet imagier de Maeterlinck », dans Maeterlinck et les arts plastiques, pp. 29-56.

26. González Salvador (Ana), « L’idée de frontière comme présence récurrente dans la littérature belge de langue française », dans Voix de la francophonie, pp. 45-58.

27. Kouchkine (Eugène), « Simenon en Russie », dans Modernité de Simenon ?, pp. 101-114.

28. Laoureux (Denis), « L’art de George Minne dans la démarche poétique de Maurice Maeterlinck de 1886 à 1889 », dans Maeterlinck et les arts plastiques, pp. 179-200.

29. Lecarme (Jacques), « Les cinq voies de l’autobiographie simenonienne », dans Modernité de Simenon ?, pp. 61-83.

30. Lemoine (Michel), « 1989-1999 : dix ans de recherches simenoniennes », dans Modernité de Simenon ?, pp. 27-48.

31. Malingret (Laurence), « Paul Willems, un théâtre de lisières », dans Voix de la francophonie, pp. 59-68.

32. Marbrour (Abdelouahed), « Un aspect de la description chez Simenon : la caractérisation adjectivale », dans Modernité de Simenon ?, pp. 83-100.

33. Martínez (Caridad), « Bestiario de Simenon », dans Voix de la francophonie, pp. 69-78.

34. Mercier (Paul), « L’homme à la plage », dans Modernité de Simenon ?, pp. 127-152.

35. Michel (Geneviève), « S’en prendre à la culture : interventions des surréalistes bruxellois et détournements situationnistes », dans Voix de la francophonie, pp. 79-90.

36. Parent (Sabrina), « Marin mon cœur d’Eugène Savitzkaya ou la déconstruction romanesque », dans Voix de la francophonie, pp. 91-101.

37. Pedretti-Mahler (Marie-Agnès), « Les illustrateurs de Maeterlinck : du descriptif au symbolique », dans Maeterlinck et les arts plastiques, pp. 201-275.

38. Piquer Desvaux (Alicia), « Le symbolisme de la ville morte dans l’œuvre de G. Rodenbach », dans Voix de la francophonie, pp. 103-111.

39. Rufat (Hélène), « Sur les chemins enchantés d’Eugène Savitzkaya », dans Voix de la francophonie, pp. 113-120.

40. Santa (Angels), « À propos de la Confession anonyme de Suzanne Lilar », dans Voix de la francophonie, pp. 121-126.

41. Sebe-Madácsy (Piroska), « La réception de Georges Simenon en Hongrie », dans Modernité de Simenon ?, pp. 115-126.

42. Segarra (Marta). Voir Voix de la francophonie.

43. Thiry (Lise), Marcopolette. Mémoires (1921-1977). Bruxelles, Les Éperonniers, coll. Sciences pour l’homme, 1999, 542+XVI p., index, photos NB [CR dans Textyles, n° 20, 2001, pp. 150-152].

44. Thomas (Nadine), « Mélusine de Franz Hellens : imaginaire, fantastique réel et psychologie des profondeurs », dans Voix de la francophonie, pp. 127-135.

45. Torres Monreal (Francisco), « Construcciones y rituales en Ghelderode : Mademoiselle Jaïre », dans Voix de la francophonie, pp. 145-151.

46. Vanderpelen (Cécile), « La plume et le bénitier. Les écrivains catholiques de langue française dans la Belgique des années vingt », dans Cahiers d’Histoire du temps présent, (Bruxelles, Ceges), 1999, n° 6, pp. 37-70.

Bibliographie 2000

47. Belgian Women Poets. An Anthology. Traduction et présentation de Renée Linkhorn et Judy Cochran. Préface de Jean-Luc Wauthier. New York, Peter Lang, coll. Belgian Francophone Library, 2000, XXVIII+479 p. [CR dans Textyles, n° 19, 2000, pp. 126-128].

48. Belgique (La-) dans tous ses éclats. Paris, L’Harmattan, 2000, 224 p. ( = Utinam, Revue de sociologie et d’anthropologie, n° 3) [point de vue sociologique sur l’évolution du pays].

49. Bruxelles, carrefour de cultures. Sous la direction de Robert Hoozee. Anvers, Fonds Mercator, 2000, 330 p., ill. [détail].

50. Bruxelles et le livre. Sept siècles de bibliophilie. Catalogue de l’exposition de la Société royale des bibliophiles et iconophiles de Belgique. 2000, 208 p.

51. Colonizer and Colonized. vol. 2 of the Proceedings of the XVth Congress of the International Comparative Literature Association (Literature as Cultural Memory). Leiden 16-22 Aug. 1997. D’Haen (Theo) & Krüs (Patricia), ed. Amsterdam / Atlanta, Rodopi, coll. Textxet, n° 26, 2000, 643 p. [Contient une étude sur Évelyne Wilwerth, une autre sur Leïla Houari].

52. Crise du théâtre ou théâtre en crise ? Avant-propos de Billy Fasbender. Éd. De l’Arc (Action et Recherches Culturelles)-Labor, 2000, 117 p. [analyse institutionnelle du théâtre en Belgique francophone].

53. Écrire et traduire. Journée d’études organisée par le Parlement de la Communauté française de Belgique, en collaboration avec le Collège européen des Traducteurs littéraires de Seneffe et le service de la Promotion des Lettres du Ministère de la Communauté française (Seneffe, 2 septembre 2000). Textes édités par Christian Libens avec la collaboration de Nathalie Ryelandt. Bruxelles, Luc Pire, 173 p. [détail].

54. Encyclopédie du mouvement wallon. Sous la direction de Paul Delforge, Philippe Destatte, Micheline Libon. Charleroi, Institut Jules Destrée [9, av. Louis Huart, 5000 Namur], 2000-2001, 3 volumes, 1768 p., 24,5x30 cm, ill.

55. Inventaire du patrimoine de la Fondation Michel de Ghelderode. Bruxelles, Fondation internationale Michel de Ghelderode, 2000, 305 p. [3, rue A. de Craene, 1030, Bruxelles. Tél : 02/245 20 29].

56. Lettres de Belgique et d’ailleurs. [Sous la dir. de Roland Delronche]. Numéro spécial de Français 2000. Bulletin trimestriel de la Société belge des Professeurs de français, (Bruxelles), 48e an., octobre 2000, n° 169-170, 115 p. [Avec des notices dues à Évelyne Wilwerth, Michel Joiret, Jean-Claude Tréfois, Muriel Molhand, Robert Massart] [détail] [CR dans Textyles, n° 21, 2001, pp. 115-117].

57. Littératures belges de langue française. Histoire et perspectives (1830-2000). Sous la direction de Christian Berg et Pierre Halen. Bruxelles, Éd. Le Cri, coll. Histoire, 2000, 701 p., index, ill. [détail] [cf. Textyles, n° 20, 2001, pp. 121-125].

58. Maurice Maeterlinck. Caceres, Centro de Estudios sobre la Belgica Francofona ; Bruxelles, Archives et Musée de la Littérature, 2000, 163 p., ill. ( = Correspondance, n° 6, noviembre 2000) [détail]. [CR dans Textyles, n° 21, 2001, pp. 125-126].

59. Œil (L’-) de l’autre. Actes des colloques de Kinshasa (9 et 10 juin 1996) et de Bruxelles (1er et 2 décembre 1996). Numéro coordonné par la R.S. Tshibola Kalengayi, Marc Quaghebeur, Jean-Claude Kangomba, Annick Vilain. Bruxelles, Archives et Musée de la Littérature ; Kinshasa, celibeco, 2000, 2 vol. (A & B), en tout 648 p. ( = Congo-Meuse. Revue des Lettres belges et congolaises de langue française. Publication annuelle, n° 2 et 3, 1998/1999) [détail des contributions portant sur les lettres belges].

60. Passerelles francophones. Volume I : Europe et Québec. Textes réunis et présentés par Beida Chikhi. Strasbourg, Université Marc Bloch, 2000, 175 p. ( = Vives lettres, n° 10, 2e semestre 2000) [détail].

61. Peinture (d)écrite (La -). Dossier dirigé par Laurence Brogniez et Véronique Jago-Antoine. Bruxelles, Le Cri, 2000, pp. 7-125 ( = Textyles, n° 17-18, 2000) [détail].

62. Poésie (La-) belge francophone du surréalisme à nos jours. [Présentation par Frédérique Péron et Christian Leroy]. Lille, Société de Littérature du Nord, 2000, pp. 5-95 ( = Nord’. Revue de critique et de création littéraires du Nord / Pas-de-Calais, n° 36, décembre 2000) [Avec une conférence inédite d’André Blavier, et une contribution de William Cliff] [détail].

63. Siècle (Le -) des femmes. Poésie francophone en Belgique et au Grand-Duché de Luxembourg au XXe siècle. Textes présentés par Liliane Wouters et Yves Namur. Bruxelles, Les Éperonniers, 2000, 352 p. [CR dans Textyles, n° 19, 2000, pp. 126-128].

64. Théâtre contemporain Wallonie-Bruxelles. Tome 1 : Quelques incontournables. 12 pièces contemporaines à (re)découvrir. 12 scènes à lire et à jouer. Ouvrage coordonné par Vincent Romain. Carnières, Éd. Lansman / Centre des Écritures dramatiques Wallonie-Bruxelles, 2000, 130 p., photos NB.

65. Verhesen, veilleur de signes. [N° spécial de] L’Arbre à paroles, (Amay), n° 108, mai-juin 2000, pp. 5-55. [Textes de, e.a. : Pierre-Yves Soucy, Yves Namur, Francis Chenot] [CR dans Textyles, n° 19, 2000, pp. 122].

66. Akonga Edumba (Émilienne) et Kingombe Okako (Suzanne), « Regards croisés des Belges et des Congolais dans Mon oncle du Congo de Lieve Joris », dans L’Œil de l’autre, vol. B, pp. 401-416.

67. Andrianne (René). — Cahiers Simenon 14 : Sous les feux de la critique, 1925-1945. Choix, présentation et annotations de René Andrianne. Préface de Jean-Baptiste Baronian. Bruxelles, Les Amis de Georges Simenon, 2000, 164 p.

68. Angelet (Christian). — Schneider (Jacques), Le Dieu aveugle [1973]. Roman. Lecture de Christian Angelet [pp. 187-205]. Bruxelles, Labor, coll. Espace Nord n° 160, 2000, 204 p., note bio-bibl., ill. [CR dans Textyles, n° 19, 2001, p. 146].

69. Angelet (Christian), « Vers la reconnaissance internationale », dans Littératures belges de langue française, pp. 57-112.

70. Angelet (Christian). — Compère (Gaston), Histoire et littérature. Œuvres en prose. Préface de Christian Angelet [pp. VII-XIV]. Avant-propos de Jacques Darras [pp. XV-XVIII]. Bruxelles, Le Cri, coll. Terre neuve, 2000, 2 vol. , en tout : XVIII+1246 p.

71. Angelet (Christian), « Maurice Maeterlinck ayer y hoy », dans Maurice Maeterlinck, pp. 9-15.

72. Anoll (Lídia), « À Maurice Maeterlinck de l’autre côté de la grande porte et avant le grand silence », dans Maurice Maeterlinck, pp. 86-94.

73. Aragón Ronsano (Flavia), « La trilogie de Neel Doff : regard sur l’autre », dans Francofonía, (Cádiz), vol. 9 (Cruce de Miradas : el Otro), 2000, pp. 33-50.

74. Aron (Paul), « Des Années Folles à la drôle de guerre », dans Littératures belges de langue française, pp. 113-174.

75. Ayguesparse (Albert). — Plisnier (Charles), Œuvres poétiques complètes. [Avertissement de Charles Bertin (pp. 5-11), suivi de « À la rencontre de Charles Plisnier » par Albert Ayguesparse (pp. 13-34)]. Bruxelles, A.R.L.L.F., coll. Histoire littéraire, 2000, 3 vol. , 409+396+298 p., bibl. [CR dans Textyles, n° 21, 2001, pp. 129-130].

76. Baronian (Jean-Baptiste). Voir Andrianne (René).

77. Ben Ali (Sourour). — Hellens (Franz), Le Voyage rétrospectif. Impressions d’Afrique du Nord. Présenté et annoté par Sourour Ben Ali. Clermont-Ferrand, Presses universitaires Blaise Pascal, coll. CRLMC/Textes, 2000, 258 p.

78. Benoît-Jannin (Maxime). — Maeterlinck (Maurice), La Sagesse et la destinée. [Préface de Maxime Benoît-Jannin, pp. 5-10]. Bruxelles. Le Cri, coll. Essais littéraires, 2000, 181 p.

79. Berg (Christian). Voir Littératures belges de langue française.

80. Berg (Christian), « La Belgique romane et sa Flandre », dans Littératures belges de langue française, pp. 389-412.

81. Bernard (Marie-Ange), « Littérature cherche professeur », dans Lettres de Belgique et d’ailleurs, pp. 5-20.

82. Bertin (Charles). Voir Ayguesparse (Albert).

83. Bertrand (Alain), « Maigret voyage », dans Écrire et traduire, pp. 135-143.

84. Beyen (Roland). — Correspondance de Michel de Ghelderode. Tome 6 : 1946-1949. Établie et annotée par Roland Beyen. Bruxelles, Labor, coll. Archives du Futur, 2000, 653 p.

85. Blairon (Marie). — Harpman (Jacqueline), Le Bonheur dans le crime [1993]. Roman. Lecture de Marie Blairon [pp. 243-287]. Bruxelles, Labor, coll. Espace Nord n° 159, 2000, 287 p., bibl., ill.

86. Blancart-Cassou (Jacqueline), « L’ivresse et la soif dans le théâtre de Michel de Ghelderode », dans Revue d’histoire du théâtre, janvier-mars 2000, n° 205, pp. 63-76.

87. Blancart-Cassou (Jacqueline), « Du grotesque hugolien au grotesque de Ghelderode : influence, rencontres, divergences », dans Revue d’histoire littéraire de la France, sept.-oct. 2000, 100e année, n° 5, pp. 1337-1350.

88. Bologne (Jean-Claude). — Emmanuel (François), La Leçon de chant. Lecture de Jean-Claude Bologne. Bruxelles, Labor, coll. Espace Nord n° 163, 2000, 161 p., bibl., ill.

89. Bonnefoy (Yves). Voir Sicard (Michel).

90. Brogniet (Éric). — Crickillon (Jacques), L’Indien de la Gare du Nord. Avec une préface de Jacques de Decker [pp. 9-12], suivi d’une étude d’Éric Brogniet [« Jacques Crickillon : la littérature en instance d’oubli », pp. 155-166]. Lausanne, L’Âge d’homme, 2000, 166 p. [CR dans Textyles, n° 21, 2001, pp. 134].

91. Brogniet (Éric), « Petit parcours dans l’histoire de la poésie française de Belgique », dans La Poésie belge francophone, pp. 7-26.

92. Brogniez (Laurence). Voir La Peinture (d)écrite.

93. Carion (Jacques) & Duhamel (Joseph), « Ces genres qu’on dit mineurs », dans Littératures belges de langue française, pp. 463-494.

94. Carly (Michel), Simenon. La vie d’abord. Liège, éd. du Cefal, coll. Reliance n° 1, 2000, 102 p., ill., grand in-8°.

95. Carpentiers (Nicolas), « Le passage des frontières. L’expérience de la lecture dans l’œuvre de Henri Michaux », dans Textyles, n° 17-18, 2000, pp. 172-182.

96. Cassart (Anne), avec la collaboration de Daniel Fano, « La Littérature de jeunesse après 1945 », dans Littératures belges de langue française, pp. 495-514.

97. Clemens (Éric), « De Magritte à Nougé ou du réel », dans La Peinture (d)écrite, pp. 73-78.

98. Cochran (Judy). Voir Belgian Women Poets.

99. Compère (Gaston). — Rodenbach (Georges), Œuvres en prose & œuvres poétiques. Introduction générale par Gaston Compère [pp. VII-XXIX]. Édition philologique des œuvres poétiques par Christian Delcourt [« Corrections et variantes pour les œuvres poétiques », pp. 1321-1405]. Tome 1 : Œuvres en prose. Tome 2 : Œuvres poétiques. Bruxelles, Le Cri, coll. Terre neuve, 2000, 2 vol. , en tout : XXIX+1424 p. [À la couverture : Œuvre complète].

100. Compère (Gaston). — Rodenbach (Georges), L’Arbre. Illustrations de Pinchon. Postface par Gaston Compère [pp. 93-125]. Bruxelles, Éd. Le Cri, coll. Roman, 2000, 125 p.

101. Confortès (Claude ), Répertoire du théâtre contemporain de langue française. Paris, Nathan/HER, 2000, 447 p., index. [CR dans Textyles, n° 21, 2001, pp. 122].

102. Cornelis (Sabine), « L’œil du sculpteur : Jane Tercafs dans l’Uele (1935-1940) », dans L’Œil de l’autre, vol. A, pp. 165-184.

103. Couvreur (Manuel). Voir Mortier (Roland).

104. Décaudin (Michel), « Lire et/ou voir Seuphor », dans La Peinture (d)écrite, pp. 85-89.

105. de Cuenca (Luis Alberto), « Abre todas las puertas », dans Maurice Maeterlinck, pp. 134-135.

106. De Decker (Jacques). Voir Brogniet (Éric).

107. de Haes (Frans). — Hellens (Franz), Œil-de-Dieu. Lecture de Frans de Haes [pp. 371-413]. Bruxelles, Labor, coll. Espace Nord n° 167, 2000, 420 p., bibl., ill.

108. De Keyser (Eugénie). — Dasnoy (Albert), Les Dieux et les hommes [1945]. Essai illustré par Charles Leplae d’après les vases grecs. [Précédé d’une notice sur Albert Dasnoy, par E. De Keyser, pp. 5-15]. Bruxelles, Éd. Le Cri, coll. Essais littéraires, 2000, 135 p.

109. De Keyser (Eugénie). — Dasnoy (Albert), Le Prestige du passé [1959]. Essai. [Précédé d’une notice sur Albert Dasnoy, par E. De Keyser, pp. 5-15]. Bruxelles. Le Cri, coll. Essais littéraires, 2000, 340 p.

110. de la Torre Gimenez (Estrella), « Udinji, ou l’expression du racisme colonialiste », dans L’Œil de l’autre, vol. A, pp. 91-100.

111. de la Torre Giménez (Estrella), « Le Miracle de Saint Antoine, étude sociale réaliste », dans Maurice Maeterlinck, pp. 107-112.

112. de la Torre Giménez (Estrella), « Bruges à travers les yeux de sa première chroniqueuse : Caroline Popp », dans Voix de la francophonie, pp. 137-144.

113. Delay (Nancy), « Le premier symbole maeterlinckien », dans Maurice Maeterlinck, pp. 16-32.

114. Delcourt (Christian). Voir Compère (Gaston).

115. Delgado (Arturo), « « C’est notre mort qui guide notre vie… ». Maeterlinck y el sentimiento de la muerte », dans Maurice Maeterlinck, pp. 77-85.

116. del Prado (Javier), « Espejismos de Maurice Maeterlinck », dans Maurice Maeterlinck, pp. 95-106.

117. Delronche (Roland). Voir Lettres de Belgique et d’ailleurs.

118. Delsemme (Paul). — Misrahi (Victor), Les Routes du Nord. Préface de Paul Delsemme [« Un roman historique stendhalien », pp. 5-24]. Portrait par Jean Mogin et Lucienne Desnoues [(1982), pp. 25-32]. Bruxelles, A.R.L.L.F., coll. Poésie Théâtre Roman, 2000, 252 p. [CR dans Textyles, n° 21, 2001, pp. 131-132].

119. Déom (Laurent), « Les contes africains d’Olivier de Bouveignes : entre ethnographie et littérature », dans Textyles, n° 17-18, 2000, pp. 158-171.

120. Desnoues (Lucienne). Voir Delsemme (Paul).

121. Dewolf (Philippe), « Défense et illustration de Paul Nougé (1895-1967) », dans La Poésie belge francophone, pp. 27-33.

122. Dhainaut (Pierre), « Dotremont - Logogus, une écriture blanche aussi bien que noire », dans La Poésie belge francophone…, pp. 35-41.

123. D’Hulst (Lieven), « Erlkönig en Belgique. Une traduction intersémiotique par A. Van Hasselt et J.-B. Rongé », dans Textyles, n° 17-18, 2000, pp. 126-138.

124. D’Hulst (Lieven), « Les études rythmiques d’André Van Hasselt : une tentative d’émancipation de la poésie belge au XIXe siècle », dans Passerelles francophones, pp. 11-35.

125. Dirkx (Paul), « Une périphérie ? », dans Littératures belges de langue française, pp. 341-368.

126. Djungu-Simba K. (Charles), « Conrad Detrez et ses nègres (congolais) », dans L’Œil de l’autre, vol. B, pp. 455-464.

127. Doms (André). — Vanderborght (Paul), Poésie. Avec une lecture par André Doms [« Une vie », pp. 9-47]. Amay, Maison de la Poésie, coll. L’Arbre à Paroles, 2000, 203 p. - ISBN 2-87406-119-0. [CR dans Textyles, n° 21, pp. 130-131].

128. Doppagne (Albert), « Les Fables de Pitje Schrammouille, une étonnante histoire littéraire », dans Francophonie vivante, n° 3 (Bruxelles 2000), sept. 2000, pp. 139-148 [Roger Kervyn].

129. Doré-t’Sterstevens (Amandine), L’Homme au t apostrophe. Illustrations de l’auteur. Photographies de sa collection personnelle. Courbevoie (Paris), Éd. Durante, 2000, 167 p., ill., bibl. [CR dans Textyles, n° 21, p. 128] [Sur Albert t’Serstevens].

130. Dotremont (Guy), Aberration d’une biographie. De « Christian Dotremont, l’inventeur de Cobra » par Françoise Lalande ( Stock, 1998). Bruxelles, Didier Devillez éditeur, 2000, 203 p., fac-similés.

131. Dubois (Jacques), « Vers un roman total : La Fin des bourgeois de Camille Lemonnier », dans Relecture des « petits » naturalistes. Sous la dir. de Colette Becker et Anne-Simone Dufief. Paris, Université de Paris X - Nanterre, 2000 ( = Cahiers Ritm, hors-série), pp. 235-246.

132. Duhamel (Joseph). Voir Carion (Jacques).

133. Durand (Pascal) & Winkin (Yves), « L’infrastructure éditoriale », dans Littératures belges de langue française, pp. 439-462.

134. Durant (Ben). — Tibet, Conversation avec Ben Durant. Éditions Tandem, 2000, 64 p.

135. Dusausoit (Yvan), Sur les pas des écrivains de la Mer du Nord. Bruxelles / Louvain-la-Neuve, Éditions de l’Octogone, coll. Promenades découvertes, 2000, 120 p., ill., ind.

136. Edeline (Francis). — Imhauser (Fernand), Œuvres poétiques. Préface de Francis Edeline [pp. 7-13]. Soumagne, Tétras Lyre, coll. Lyre sans bornes, 2000, 187 p., fac-similés, portrait. [CR dans Textyles, n° 21, 2001, pp. 132-133].

137. Elefante (Chiara), Tradurre « La Déchirure » di Henry Bauchau. Metodo e prassi. Torino, L’Harmattan/Italia, 2000, 121 p.

138. Engel (Vincent), « Littérature belge de langue française ou littérature francophone de Belgique ? débat animé par Vincent Engel, avec Jacqueline Harpman et Jean Louvet », dans Écrire et traduire, pp. 27-51.

139. Fano (Daniel). Voir Cassart (Anne).

140. Ferrari (Silvio), « L’expérience de l’altérité comme découverte de soi : la figure de Jaime Morales dans Terre d’asile de Pierre Mertens », dans Francofonía, (Cádiz), vol. 9 (Cruce de Miradas : el Otro), 2000, pp. 103-120.

141. Fontainis (André), Mallarmé et ses amis belges. Bruxelles, Éd. de l’Ambedui, Les Cahiers du Théâtre-Poème, n° 14, 2000, 53 p.

142. Friedman (Donald), « L’évocation du « Liebestod » par Jean Delville », dans La Peinture (d)écrite, pp. 79-84.

143. Gabolde (Isabelle). — Bauchau (Henry), L’Écriture à l’écoute. Essais réunis et présentés par Isabelle Gabolde. Arles, Actes Sud, 2000, 157 p.

144. Gagnon (F.). Voir McAndrew (M.).

145. Geens (Vincent), Bula-Matari. Un rêve d’Henri Storck. Crisnée, Ed. Yellow Now / Fonds Henri Storck / Côté cinéma, 2000, 125 p., ill. ( = Cahier Henri Storck, n° 1) [CR dans Textyles, n° 20, 2001, pp. 149-150].

146. Gengembre (Gérard). — De Coster (Charles), Contes et histoires des Flandres. Préface, notes et « Les clés de l’œuvre » par Gérard Gengembre. Paris, Pocket (Havas Poche), coll. Classiques, 2000, 218 p. [Tirés des Contes brabançons]. [CR dans Textyles, n° 21, 2001, pp. 124-125].

147. Gerniers (Chantal), Charles Plisnier, Victor Serge et Constant Malva. Trois écrivains belges dans la tourmente communiste. New York, Bern, Berlin..., Peter Lang, coll. Francophone Cultures and Literatures, vol. 28, 2000, X+209 p.

148. Gilkin (Iwan). Voir Trousson (Raymond).

149. Gnocchi (Maria Chiara), « En sabots d’André Baillon : pour une stylistique du silence », dans Textyles, n° 17-18, 2000, pp. 151-157.

150. Goffin (Joël) et Lacroix (Jean), Sur les pas des écrivains en Brabant. Bruxelles / Louvain-la-Neuve, Éditions de l’Octogone, coll. Promenades découvertes, 2000, 110 p., ill., ind.

151. Gonzalez Salvador (Ana). — Maeterlinck (Maurice), La Intrusa. Los Ciegos. Pelléas y Mélisande. El pájaro azul. Edición de Ana González Salvador. Traducción de Maria Jesús Pacheco. Madrid, Ed. Catedra, coll. Letras universales, 2000, 303 p.

152. Gorceix (Paul), « La dimension européenne », dans Littératures belges de langue française, pp. 369-388.

153. Gorceix (Paul), Les Écrivains francophones de Belgique et de Suisse. Paris, Ellipses éditions marketing, coll. Réseau / Les écoles artistiques, 2000, 144 p., ill.

154. Gravet (Catherine). Voir Halen (Pierre).

155. Grivel (Charles), « Maeterlinck : le « ça n’a jamais été » de la photographie », dans Maurice Maeterlinck, pp. 121-133.

156. Halen (Pierre). Voir Littératures belges de langue française.

157. Halen (Pierre), « Situation d’une littérature francophone : les « lettres belges » », dans Littératures belges de langue française, pp. 321-340.

158. Halen (Pierre) & Gravet (Catherine), « Littératures viatique et coloniale », dans Littératures belges de langue française, pp. 515-542.

159. Halen (Pierre) & Gravet (Catherine), « Sensibilités post-coloniales », dans Littératures belges de langue française, pp. 543-566.

160. Halen (Pierre), « Stanley et Conrad, paradigmes de deux traditions discursives sur l’Afrique centrale », dans L’Œil de l’autre, vol. A, pp. 63-90 [e.a. sur G. de Lichtervelde, A. Geramys, H. Cornélus].

161. Halen (Pierre), « Dans les ténèbres de la littérature belgo-africaine », dans Lettres de Belgique et d’ailleurs, pp. 27-39. [réédition d’un article publié en 1992].

162. Halen (Pierre), « Les douze travaux du Congophile : Gaston-Denys Périer et la promotion de l’africanisme en Belgique », dans Textyles, n° 17-18, 2000, pp. 139-150.

163. Halen (Pierre). — « Bibliographie courante des travaux publiés en 1998 (avec un supplément pour 1996 et 1997) ». Établie par Pierre Halen et Pierre Piret, dans Textyles, (Bruxelles), n° 17-18, 2000, pp. 227-244.

164. Halen (Pierre), « L’Afrique centrale vue par quelques Européennes dans la première moitié du XXe siècle : quel exotisme ? », dans Carnets de l’exotisme, (Paris, éd. Kailash), nouvelle série, n° 1 (L’exotisme au féminin, prés. par Alain Quella-Villéger), 2000 [2001 en réalité], 279 p. ; pp. 191-213 [e.a. M. Migeon, J. Maquet-Tombu, M.L. Coméliau, C. Roy, R. Ransy].

165. Hallot (Michel), « Forme, langage et belgité dans Occupe-toi d’homélies d’André Blavier », dans Études francophones, (CIEF, Lafayette), vol. XV, n° 2, automne 2000, pp. 69-88.

166. Hauzeur (Geneviève), « (Dé)négation de la folie chez André Baillon ? La folie déclarée ou le droit de l’écrivain », dans Michaux (Ginette) & Piret (Pierre), éd., Logiques et écritures de la négation. Freud, Lacan, Derrida. Claudel, Baillon, Ponge, Blanchot. Paris, Éditions Kimé, coll. Détours littéraires, 2000, pp. 113-134.

167. Henrot (Geneviève), « Tensions, contrastes, paradoxes. Gaston Compère et la vision baroque : Je soussigné, Charles le Téméraire... », dans Francophonie vivante, (Bruxelles), 40e an., n° 1, mars 2000, pp. 33-40.

168. Henrot (Geneviève), « Les formes baroques du récit dans Je soussigné, Charles le Téméraire de Gaston Compère », dans Nord’. Revue de critique et de création littéraires du Nord / Pas-de-Calais, (Lille), n° 35, juin 2000, pp. 83-92.

169. Jacquemin (Jean-Pierre). — « Notre Congo / Onze Kongo ». La propagande coloniale belge : fragments pour une étude critique. [Catalogue de l’exposition]. Conception et réalisation : Françoise De Moor - Jean-Pierre Jacquemin. Textes : Jean-Pierre Jacquemin. [Bruxelles], CEC (Coopération par l’Éducation et la Culture), 2000, 85 p., ill., 21x26 cm [CR dans Textyles, n° 20, 2001, pp. 137-138].

170. Jago-Antoine (Véronique). Voir La Peinture (d)écrite.

171. Jago-Antoine (Véronique), « Littérature et arts plastiques », dans Littératures belges de langue française, pp. 627-658.

172. Jespers (Henri-Floris), « De duistere achtergronden van het achteloze dadaïst », dans Gierik & Nieuw Vlaams Tijdschrift, (Antwerpen, Pandora), n° 66, printemps 2000, pp. 66-73 [Pansaers].

173. Jespers (Henri-Floris), « Notes et disgressions à propos de Périer, de Neuhuys et de quelques autres », dans Fondation ça Ira. Bulletin, n° 5, 1er trimestre 2001, pp. 13-35 [e.a. Norge, Michaux, Van Ostaijen].

174. Jespers (Henri-Floris). — Neuhuys (Paul), Dada ! Dada ?, Gedichten (1920-1977). Vertaald en van een nawoord voorzien door Henri-Floris Jespers. Met een frontispice van Luc Boudens. Antwerpen, Uitgeverij Jef Meert, 2000, 173 p.

175. Joostens (Paul), Gesneuveld ! Tegen wil en dank en zoo onbekend. Antwerpen, Antiquariaat Rossaert [Nosestraat, 7 - 2000 Antwerpen], 2000, n.p. (500 ex. numérotés) [album commémoratif publié à l’occasion d’une exposition de dessins et de collages ; on y reprend des textes littéraires, notamment L’Histoire de Mérinof et Mérédoc (1925), qui avait connu une édition aux Lèvres nues en 1969].

176. Kangomba (Jean-Claude). Voir L’Œil de l’autre.

177. Kangomba (Jean-Claude), « La guerre des peaux dans Sang mêlé d’Albert Russo », dans L’Œil de l’autre, vol. B, pp. 387-400.

178. Kingombe Okako (Suzanne). Voir Akonga Edumba (Émilienne).

179. Klinkenberg (Jean-Marie), « La poésie : une constante dans les lettres francophones de Belgique », dans La Poésie belge francophone, pp. 67-80.

180. Klüppelholz (Heinz), « Le rôle du déguisement dans Le Sculpteur de masques en prose de Fernand Crommelynck », dans La Poésie belge francophone, pp. 97-106.

181. Klüppelholz (Heinz), « Le personnage du lexicologue dans Le plus grand sous-matin du monde d’André-Marcel Adamek », dans Le Langage et l’homme, t. 35, 2000, pp. 267-273.

182. Lacassin (Francis). — Simenon (Georges), Mes apprentissages. Reportages 1930-1946. Préface de Francis Lacassin. Paris, Omnibus, 2001, 1053 p., ill. [réédition des volumes publiés autrefois en 10-18] [CR dans Textyles, n° 20, 2001, pp. 147-148].

183. Lacroix (Jean). Voir Goffin (Joël).

184. Lalande (Françoise), Christian Dotremont, l’inventeur de Cobra. Biographie. Texte revu et corrigé par l’auteur. Bruxelles, Éd. Ancrage, coll. Biographie, 2000, 733 p., index, bibl. [Réédition de l’ouvrage paru chez Stock en 1998].

185. Lalande (Françoise), Décortiqueur de mouches et vierges violées. Réponse aux propos diffamatoires et insultants de Guy Dotremont, Joseph Noiret, Didier Devillez (à propos de « Christian Dotremont, l’inventeur de Cobra ». Paris, Stock, 1998). Bruxelles, Éd. Ancrage, coll. hors-série, 2000, 36 p. [cf. Dotremont (Guy)].

186. Laoureux (Denis), « Maeterlinck et les arts plastiques : filiations et concomitances », dans La Peinture (d)écrite, pp. 100-112.

187. Lefèbvre (Jacques), « La littérature belge : modernité, diversité, solidarité », dans Lettres de Belgique et d’ailleurs, pp. 40-48.

188. Lejeune (Claire). Voir Verhesen (Fernand).

189. Leroy (Christian), « La Belgique dans l’œuvre poétique de William Cliff », dans La Poésie belge francophone, pp. 49-60.

190. Libens (Christian), « Les langues de Tintin », dans Écrire et traduire, pp. 145-150.

191. Linkhorn (Renée). Voir Belgian Women Poets.

192. Logist (Karel). Voir Bertrand (Jean-Pierre).

193. McAndrew (M.) et Gagnon (F.), Relations ethniques et éducation dans les sociétés divisées (Québec, Irlande du Nord, Catalogne et Belgique). Paris-Montréal, L’Harmattan, coll. Logiques interculturelles, 2000, 246 p.

194. Marin La Meslée (Valérie). — Beck (Béatrix), Confidences de gargouille. Recueillies par Valérie Marin La Meslée. Paris, Bernard Grasset, 1998, 295 p. [autobiographie].

195. Martin Hernàndez (Ramiro), « Quelques réflexions sur la théorie et la pratique théâtrales de Maurice Maeterlinck », dans Maurice Maeterlinck, pp. 63-76.

196. Maskens (Alain), Monoflamands et monowallons. Errances et dangers des idéologies monoidentitaires. Bruxelles, La Longue Vue, 2000, 121 p.

197. Mathet (Marie-Thérèse), « Happe-chair face à Germinal », dans Relecture des « petits » naturalistes. Sous la dir. de Colette Becker et Anne-Simone Dufief. Paris, Université de Paris X - Nanterre, 2000 ( = Cahiers Ritm, hors-série), pp. 247-256 [Lemonnier].

198. Mercier (Jacques), « La Chanson », dans Littératures belges de langue française, pp. 595-626.

199. Meylaerts (Reine). — Kervyn de Marcke ten Driessche (Roger), Les Fables de Pitje Schrammouille [1923]. Suivies de El sièg de Trwa, Des emmerdants que ça sont !...., La Lettre de Madame Bollemans. Préface de Jacques De Decker [pp. I-III]. Lecture de Reine Meylaerts [pp. 113-145]. Bruxelles, Labor, coll. Espace Nord n° 121, 2000, III+146 p., bibl., ill. [CR dans Textyles, n° 19, 2000, pp. 148-149].

200. Michaud (Stéphane), « Maeterlinck et Nietzsche, deux modèles de la modernité », dans Entre esthétisme et avant-gardes. Actes du colloque de Budapest (novembre 1998), réunis et présentés par Judith Karafiath et György Tverdota. Budapest, 2000, pp. 193-201.

201. Michaux (Marianne), « La difficile conquête de l’autonomie », dans Littératures belges de langue française, pp. 17-56.

202. Mogin (Jean). Voir Delsemme (Paul).

203. Montandon (Alain). — L’Hospitalité au XVIIIe siècle. Études rassemblées et présentées par Alain Montandon. Presses Universitaires Blaise Pascal, 2000, 288 p. [e.a. Prince de Ligne].

204. Montens (Valérie), Le Palais des Beaux-Arts : la création d’un haut lieu de culture à Bruxelles (1928-1945). Préface du Vicomte Étienne Davignon. Éd. de l’ULB, 2000, 376 p.

205. Mortier (Roland). — de Ligne (Prince ), Œuvres romanesques. Tome 1. Textes édités, présentés et annotés par Roland Mortier et Manuel Couvreur. Paris, éditions Honoré Champion, coll. L’Age des Lumières, n° 11, 2000, 424 p.

206. Namur (Yves). Voir Le Siècle des femmes.

207. Narcejac (Thomas), Le Cas Simenon. Présentation de Jean-Baptiste Baronian. Introduction et bibliographie de Francis Lacassin. Chronologie et repères biographiques de Thomas Narcejac. Bordeaux, Le Castor Astral, 2000, 222 p., annexes [réédition de l’essai paru en 1950, avec en annexe d’autres écrits de l’auteur sur Simenon].

208. Nyunda ya Rubango, « D’un discours colonial congolais à l’autre », dans L’Œil de l’autre, vol. B, pp. 607-638.

209. Outers (Jean-Luc), « Les auteurs belges de langue française et la traduction », dans Écrire et traduire, pp. 23-26.

210. Outers (Jean-Luc), « La lecture multiculturelle : Jean-Philippe Toussaint avec sept de ses traducteurs. Table ronde présentée par Jean-Luc Outers », dans Écrire et traduire, pp. 83-103.

211. Pantkowska (Agnieszka), « L’autre comme un Autre ou comme le Même. La dialectique de l’altérité et de la mêmeté dans Stupeur et tremblements d’Amélie Nothomb », dans Francofonía, (Cádiz), vol. 9 (Cruce de Miradas : el Otro), 2000, pp. 187-204.

212. Pérez Romero (Carmen), « La realidad de las dos orillas : el simbolismo de E.A. Poe y sus ecos en M. Maeterlinck », dans Maurice Maeterlinck, pp. 33-50.

213. Péron (Frédérique), « Robert Goffin, ou la poésie à bout portant », dans La Poésie belge francophone, pp. 43-47.

214. Péron (Frédérique), « Werner Lambersy, Architecture nuit », dans La Poésie belge francophone, pp. 61-65.

215. Piret (Pierre), « Une francophonie multilatérale ? L’exemple du théâtre », dans Littératures belges de langue française, pp. 413-438.

216. Piret (Pierre). Voir Halen (Pierre).

217. Piret (Pierre), « Genèse de la révolution dramaturgique maeterlinckienne », dans Passerelles francophones, pp. 37-53.

218. Polet (Daniel), Sur les traces des écrivains et des artistes en Ardenne. La Renaissance du Livre, 2000, 141 p., ill.

219. Quaghebeur (Marc). Voir L’Œil de l’autre.

220. Quaghebeur (Marc), « Au carrefour des regards et des destins : La Termitière de Daniel Gillès », dans L’Œil de l’autre, vol. A, pp. 253-313.

221. Quaghebeur (Marc), « De l’Ambigüité à l’Ouvert ? Soixante ans de littérature belge (1940-1999) », dans Littératures belges de langue française, pp. 175-270.

222. Quaghebeur (Marc). — Fabien (Michèle), Charlotte. Saza Z. Notre Sade. Lecture de Marc Quaghebeur. Bruxelles, Labor, coll. Espace Nord n° 162, 2000, 184 p., bibl., ill.

223. Quaghebeur (Marc), « À l’heure de la belgitude, Jocaste parle : l’invention de Michel Fabien », dans Passerelles francophones, pp. 55-92.

224. Quaghebeur (Marc), « Une ville d’accueil pour la vie littéraire », dans Bruxelles, carrefour de cultures, pp. 36-43.

225. Quaghebeur (Marc), « Un pôle littéraire de référence internationale », dans Bruxelles, carrefour de cultures, pp. 95-108.

226. Quaghebeur (Marc), « Un laboratoire culturel qui ne sait pas son nom », dans Bruxelles, carrefour de cultures, pp. 230-241.

227. Reggiani (Licia), « Le métissage possible dans L’Herbe naïve de France Bastia », dans L’Œil de l’autre, vol. B, pp. 375-386.

228. Renard (Raymond), Une éthique pour la francophonie. Questions de politique linguistique. Paris, Didier érudition, 2000, 357 p.

229. Ricci (Elena), « Remarques sur la première exposition d’art colonial à Rome en 1931 : le pavillon belge », dans L’Œil de l’autre, vol. A, pp. 185-202.

230. Robaey (Hugues), « Vers l’unique paysage. Genèse d’une nécessité intérieure dans L’Enragé de Dominique Rolin », dans La Peinture (d)écrite, pp. 113-125.

231. Romain (Vincent). Voir Théâtre contemporain Wallonie-Bruxelles.

232. Rubes (Jan), « Petit panorama de la traduction des auteurs belges », dans Écrire et traduire, pp. 151-156.

233. Rykner (Arnaud), Paroles perdues. Faillite du langage et représentation. Paris, José Corti, coll. Les essais, 2000, 318 p. [« Maeterlinck, Joyzelle et la Chose ou la revanche de Caliban », pp. 175-194 ; « Changement d’optique : le regard naturalo-symboliste sur la scène », notamment sur Maeterlinck, pp. 213-239].

234. Rykner (Arnaud), « Le naturalisme bien tempéré : Le Mort de Camille Lemonnier, roman, tragédie, pantomime », dans Relecture des « petits » naturalistes. Sous la dir. de Colette Becker et Anne-Simone Dufief. Paris, Université de Paris X - Nanterre, 2000 ( = Cahiers Ritm, hors-série), pp. 257-272.

235. Sautier (Tristan), « Lyrisme d’Albert Ayguesparse », dans L’Arbre à paroles, (Amay), n° 108, mai-juin 2000, pp. 73-82.

236. Schreiber (Sylvia), « Les Mots, les images, les objets. « Poésure » et « peintrie » en Belgique de René Magritte à Marcel Broodthaers », dans Kirsch (Fritz Peter) & Vigh (Arpád), Unité et diversité des écritures francophones. Quels défis pour cette fin de siècle ? Actes du Colloque International de l’AEFECO, Leipzig, 30 mars - 4 avril 1998, 498 p. ( = Cahiers francophones d’Europe Centre-Orientale, n° 10, 2000), pp. 123-138.

237. Scott (David), « Les mots dans la peinture de Paul Delvaux », dans La Peinture (d)écrite, pp. 31-41.

238. Senabre (Ricardo), « De nuevo Maeterlinck en España. (Testimonios y documentos) », dans Maurice Maeterlinck, pp. 136-148.

239. Serres (Michel), Hergé, mon ami. Éditions Moulinsart / Fondation Hergé, 2000, 174 p., ill. [recueil d’études].

240. Shaje Tshiluila (Joséphine), « Quand Hergé va à la rencontre du structuralisme dans Tintin au Congo », dans L’Œil de l’autre, vol. A, pp. 157-164.

241. Sicard (Michel), « Dotremont, poète de l’écriture », dans La Peinture (d)écrite, pp. 42-54.

242. Simenon (Georges), Sur le cinéma. Bruxelles, Les Amis de Georges Simenon, 2000, 18 p. [plaquette reprenant deux articles de l’auteur, datant de 1937 et 1940].

243. Sougarev (Athanasse), « Hommage à Jacques Brel », dans Écrire et traduire, pp. 131-133.

244. Stead (Evanghélia), « Odilon Redon dans les textes belges et français de la Décadence : les Images invisibles », pp. 55-72.

245. Stengers (Jean), Histoire du sentiment national en Belgique des origines à 1918. Tome 1. Les racines de la Belgique. Bruxelles, éditions Racine, 2000, 342 p. [CR dans Textyles, n° 19, 2000, pp. 124-125].

246. Thio Kimwanga, « Le Nègre de Simenon, « phénotype noir, génotype blanc » », dans L’Œil de l’autre, vol. B, pp. 441-454.

247. Thiry (Oscar). Voir Trousson (Raymond).

248. Tilleuil (Jean-Louis), « La bande dessinée, une histoire belge ? », dans Littératures belges de langue française, pp. 567-594.

249. Tordeur (Jean), L’Air des lettres. Préface de Jacques De Decker [pp. 5-7]. Bruxelles, A.R.L.L.F., coll. Histoire littéraire, 2000, 338 p.

250. Tordeurs (Nathalie), Naissance des mouvements européens en Belgique (1946-1950). Bruxelles, Bern, Berlin... Peter Lang, coll. Euroclio / Études et documents, vol. 16, 2000, 219 p.

251. Trousson (Raymond), [éd.], La Légende de la Jeune Belgique. Bruxelles, A.R.L.L.F., coll. Histoire littéraire, 2000, 560 p., bibl. [contient : Gilkin (Iwan), « Quinze années de littérature », pp. 47-88 ; Gilkin (Iwan), « Les origines estudiantines de la Jeune Belgique », pp. 89-124 ; Thiry (Oscar), « La miraculeuse aventure des Jeunes Belgiques », pp. 125-358 ; Valère Gille, « La Jeune Belgique au hasard des souvenirs », pp. 359-527].

252. Trousson (Raymond). — Gilkin (Iwan), Mémoires Inachevés. Une enfance et une jeunesse bruxelloise (1858-1878). Texte établi, présenté et annoté par Raymond Trousson. Bruxelles, Labor, coll. Archives du Futur, 2000, 436 p.

253. Tshibanda Wamuela Bujitu (Pie), « Des lunettes noires pour lire les Lettres belges », dans L’Œil de l’autre, vol. B, pp. 425-440. [A. Baillon, M. Bourdouxhe].

254. Tshibola Kalengayi (Bibiane). Voir L’Œil de l’autre.

255. Tshitungu Kongolo (Antoine). — Au pays du Fleuve et des Grands Lacs. Tome 1 : Chocs et rencontres des cultures (de 1885 à nos jours). Anthologie établie par Antoine Tshitungu Kongolo sous la direction de Marc Quaghebeur. Bruxelles, Archives et Musée de la Littérature, coll. Documents pour l’histoire des francophonies, n° 3, 2000, 508 p.

256. Tshitungu Kongolo (Antoine), « Le Congo au croisement des regards : du Fleuve mythique aux emblèmes urbains », dans L’Œil de l’autre, vol. B, pp. 581-606.

257. Valère Gille. Voir Trousson (Raymond).

258. Van Balberghe (Émile), « Léon Bloy par lui-même (2) », dans Le Livre et l’estampe, T.46, 2000, n° 153, pp. 135-153 [concerne e.a. E. Deman].

259. Vanderpelen (Cécile), « La condamnation de Charles Maurras. une crise majeure dans l’histoire des intellectuels catholiques belges de langue française ? », dans Sources. Travaux historiques. Revue de l’Association « Histoire au présent », n° 53-54 (L’Action française et ses amis étrangers), 2000, pp. 47-60.

260. Vanderpelen (Cécile), « Littérature et engagement : les écrivains catholiques belges (1900-1939) », dans Francophonie vivante, 40e an., n° 3, sept. 2000, pp. 153-155.

261. Vanderpelen (Cécile), « Objet ou projet, jamais sujet. La femme et la littérature catholique d’expression française, 1918-1930 », dans Cahiers d’Histoire du temps présent, (Bruxelles, Ceges), 1998, n° 4 (Vrouw en maatschappij - Femme et société), pp. 43-63.

262. Van der Schueren (Éric), « Aperçu sur la fin du siècle », dans Littératures belges de langue française, pp. 271-296.

263. Vandromme (Pol), Georges Simenon, romancier russe de langue française. Lausanne, L’Âge d’homme, coll. Amers, 2000, 79 p.

264. Van Rossom (Christophe). — Lalande (Françoise), Madame Rimbaud. Lecture de Christophe Van Rossom. Bruxelles, Labor, coll. Espace Nord n° 164, 2000, 333 p., bibl., ill.

265. Védrine (Hélène), « Le marginal et le liminal : quelques pratiques d’annotations littéraires et visuelles chez Félicien Rops et James Ensor », dans La Peinture (d)écrite, pp. 15-30.

266. Vercruysse (Jeroom). — de Ligne (Prince Charles Joseph), Fragments de l’histoire de ma vie. Tome 1. Établissement du texte, introduction et notes de Jeroom Vercruysse. Paris, H. Champion, coll. L’Âge des Lumières n° 6, 2000, 14x22 cm, 464 p.

267. Verhesen (Fernand). — Dubrau (Louis), À la poursuite de Sandra. Préface de Claire Lejeune [pp. V-XVIII]. Portrait par Fernand Verhesen [pp. XIX-XXXI]. Bruxelles, A.R.L.L.F., coll. Poésie Théâtre Roman, 2000, XXXI+237 p., bibl.

268. Verjat (Alain), « De Thyl à Tyltyl », dans Maurice Maeterlinck, pp. 113-120.

269. Vervliet (Raymond), Literatuur als woord en daad. Opstellen over tekst en context in de late negentiende eeuw. Samengesteld door Bart Keunen en Philippe Codde. Bruxelles, Uitgeveij VUB Press, coll. Tekst en Tijd, n° 6, 2000, ca 280 p. [recueil d’articles consacrés à des problèmes de littérature générale, d’histoire des lettres belges de langue néerlandaise, mais aussi à des mouvements artistiques qui intéressent les lettres belges de langue française ainsi qu’aux relations entre les deux domaines].

270. Vilain (Annick). Voir L’Œil de l’autre.

271. Vilain (Annick), « Roger Ransy, écrivain réactionnaire », dans L’Œil de l’autre, vol. A, pp. 143-156.

272. Voisin (Marcel), « La littérature belge de langue française et les étrangers », dans Lettres de Belgique et d’ailleurs, pp. 21-26.

273. Voisin (Marcel), « Réflexions sur Bruges-la-Morte de Georges Rodenbach », dans Lettres de Belgique et d’ailleurs, pp. 49-53.

274. Voisin (Marcel), « Quand l’esprit et les lettres transcendent la politique : Jean Muno, Histoire exécrable d’un héros brabançon », dans Kirsch (Fritz Peter) & Vigh (Arpád), Unité et diversité des écritures francophones. Quels défis pour cette fin de siècle ? Actes du Colloque International de l’AEFECO, Leipzig, 30 mars - 4 avril 1998, 498 p. ( = Cahiers francophones d’Europe Centre-Orientale, n° 10, 2000), pp. 217-224.

275. Vounda Etoa (Marcelin), « Noir-Nègre ou la remise en abîme du regard dans L’Homme qui demanda du feu d’Ivan Reisdorff », dans L’Œil de l’autre, vol. A, pp. 241-252.

276. Watthée-Delmotte (Myriam), « Pour une fausse symétrie : l’imaginaire verbal et visuel d’Henry Bauchau de 1968 et 1975 », dans La Peinture (d)écrite, pp. 90-99.

277. Watthée-Delmotte (Myriam), « Heurs et malheurs du mythe dans le parcours d’écriture de Henry Bauchau », dans Cahiers internationaux de symbolisme, (Mons, Ciephum), n° 95-96-97, 2000, pp. 231-244.

278. Wauthier (Jean-Luc). Voir Belgian Women Poets.

279. Wellens (Yves), « Pour Mamiwata », dans L’Œil de l’autre, vol. B, pp. 417-422. [J.-L. Lippert].

280. Winkin (Yves). Voir Durand (Pascal).

281. Wouters (Liliane). Voir Le Siècle des femmes.

282. Wuilmart (Françoise), « L’auteur et son double. Table ronde présentée par Françoise Wuilmart, avec Adamek, François Emmanuel, Jacqueline Harpman, Pascal Vrebos et leurs traducteurs », dans Écrire et traduire, pp. 53-74.

283. Zima (Pierre V.), « Les périodes littéraires comme problématiques sociales : modernité et post-modernité », dans La Belgique dans tous ses éclats, pp. 191-202.

  • Revues.org